Qui sommes-nous ?

Memoarts : un ensemble ambivalent ou « amphibie »

Memoarts met à votre disposition un grand espace ambivalent, car à la fois virtuel et physique, qui vous permet à la fois de vous cultiver et d’acquérir ou céder des objets d’antiquités et des œuvres d’art dans des conditions maxima de confort, physique et intellectuel, et de garantie.

MEMOARTS: un ensemble ambivalent ou « amphibie »

Le VIRTUEL : L’Internet
Le concept de Memoarts.com est basé essentiellement sur les nouvelles technologies de l’information, particulièrement l’outil Internet. L’objectif principal de la création de Memoarts.com a été de mettre à la disposition des amateurs et professionnels vivant au Maroc ou intéressés par son patrimoine culturel, des antiquités et objets d’art, par le biais d’un outil moderne, pratique et confortable, à même de leur fournir l’essentiel de l’information et de la documentation, dont ils pourraient avoir besoin pour satisfaire leur soif de savoir, ainsi que leur besoin d’accéder à un marché où ils peuvent, en toute sécurité, acheter et vendre les objets et articles objets de leur passion ou de leur profession.
Memoarts.com est donc d’abord un portail Internet, car toutes les consultations et transactions s’y effectuent essentiellement à travers Internet.

Le PHYSIQUE : La Galerie d’exposition
Toutefois, et pour tenir compte de l’état actuel du degré d’utilisation d’Internet pour les transactions commerciales, tant au Maroc que dans les pays voisins, il a été jugé utile de permettre aux internautes, du moins ceux résidant à Casablanca ou à proximité, de visiter s’ils le souhaitent notre galerie, sise à Casablanca, 51, rue Abdelkrim Diouri, afin d’examiner physiquement et en détail l’objet de leur choix, et de s’assurer de son état réel et de sa conformité avec l’idée qu’ils s’en sont faite à travers Internet.

Des avantages et garanties uniques

Cette ambivalence est renforcée par la possibilité pour les amateurs d’art adhérents de suivre «en direct » grâce à un écran installé dans la galerie, l’évolution sur le site Internet des offres de prix ou enchères proposées par les adhérents acheteurs, et surtout à la clôture de vivre leur adjudication, comme s’il s’agissait d’enchères réelles. Mais comme le concept même de Memoarts.com exclut qu’une enchère ou offre de prix puisse être prise en considération si elle n’a pas été présentée à travers Internet, des postes d’ordinateurs connectés sur le site memoarts.com seront toutefois mis à la disposition des adhérents à cet effet, à l’intérieur de la galerie.
Si on ajoute aux avantages inhérents à ce caractère amphibie de Memoarts.com, le temps dont disposent les memoartiens -une dizaine de jours en moyenne- pour apprécier l’objet de leur envie, l’examiner et l’évaluer sans précipitation ni pression, l’on constate que Memoarts.com constitue un marché unique qui offre des avantages, un confort et des garanties tout aussi uniques.

Lieu de culture et de promotion de la culture

Memoarts.com n’est pas seulement un marché, à la fois virtuel et réel, d’oeuvres d’art et d’antiquités, il se veut également un espace de diffusion et de vulgarisation de la connaissance des beaux-arts en général et du patrimoine culturel marocain en particulier. Mieux, Memoarts a également pour double objectif de promouvoir le patrimoine culturel marocain et d’encourager la création artistique au Maroc.
Diffusion de la connaissance
Memoarts.com met en effet à la disposition des internautes, un espace culturel comportant 3 rubriques principales :
Une rubrique Documentation,
avec 4 sous rubriques :

Histoire de l’art
Cette rubrique, n’a pas la prétention de constituer un ouvrage d’histoire ou une référence dans le domaine, en traitant, bien que succinctement, des principaux périodes et styles artistiques qui ont marqué l’histoire artistique de l’humanité. Mais elle permet aux amateurs d’art de consolider leurs connaissances en la matière et de disposer d’un ouvrage « synthétique » relativement complet et surtout consultable aisément et à tout moment. La rubrique « Histoire de l’Art » couvre les principaux chapitres de cette matière, de la Préhistoire à l’Art Déco, en passant par le Moyen Age et la Renaissance, le tout agrémenté par des illustrations qui rendent la compréhension du texte à la fois aisée et agréable.

Histoire du Maroc
L’histoire du Maroc est traitée sous cette rubrique de manière concise, mais relativement fidèle, pour donner au visiteur les informations essentielles sur les différentes phases de l’Histoire du Maroc, de la Préhistoire à la Dynastie alaouite qui règne sur le Maroc depuis 1636, en passant par les Vandales et les Byzantins, ainsi que les conquêtes arabes. Ici aussi des illustrations tentent de rendre la lecture du texte agréable et compréhensible.

Dictionn’Arts
Quant au dictionnaire de l’art, baptisé « Dictionn’Arts » sa présence dans Memoarts.com se justifie par la constatation que, souvent, les termes utilisés par les professionnels, et même les amateurs des antiquités et objets d’art, constituent un langage plutôt ésotérique pour les profanes, qui n’osent souvent pas avouer leur ignorance et dont l’inconfort est accentué par le fait qu’il n’est pas toujours aisé de disposer à portée de main d’un dictionnaire spécialisé au moment opportun.
Ce dictionn’Arts a donc pour ambition de rendre accessible aux amateurs d’art les termes généralement utilisés dans ce domaine, sans avoir à se lever chaque fois de son bureau pour chercher le dictionnaire approprié. Ici il vous suffira d’entrer le mot inconnu et un clic suffira pour satisfaire votre curiosité ou améliorer votre vocabulaire.
Memoarts.com aurait failli à sa mission s’il n’avait pas intégré dans la liste des mots analysés par Dictionn’Arts ceux utilisés par les marocains dans leur langage de tous les jours, partout au Maroc ou seulement dans certaines régions du Royaume, pour désigner des objets ou des qualités spécifiques à la culture marocaine.
Si Dictionn’Arts n’a pas, en l’état actuel, été enrichi par des illustrations, contrairement aux autres rubriques « culturelles », il est dans nos intentions de remédier à cette insuffisance prochainement.

Lexique
Cette rubrique permet de préciser le sens à donner à certains mots et termes relativement techniques qui, faisant partie du langage professionnel, sont utilisés dans le site Memoarts.com L’objectif recherché par cette rubrique « Lexique » est d’éviter que le visiteur du site se trompe sur le sens exact à donner à certaines expressions utilisées par Memoarts.com pour présenter ou décrire les objets exposés.

Une rubrique « Musée »

Le plus grand musée du Royaume
Ce sera très probablement, et sans fausse modestie, « le plus grand musée du Maroc » par le nombre et la variété des objets qui y sont exposés. Cette assertion ne peut en effet être taxée de prétentieuse si l’on rappelle qu’elle a été rendue possible tout simplement par les caractéristiques inhérentes à l’outil même Internet. De fait, Internet ne connaît pas les contraintes de l’espace physique car il procède à l’exposition d’ un nombre impressionnant d’objets permettant ainsi à ses visiteurs de les contempler, sans nécessairement les posséder au sens physique ou juridique du terme.
Le musée de Memoarts.com offre à l’admiration des centaines d’objets représentatifs de la richesse du patrimoine culturel marocain dans les domaines des arts plastiques et des arts traditionnels, qu’il s’agisse de la broderie, de la poterie, des bijoux, citadins et ruraux, de la peinture ou d’autres arts plastiques.
Le visiteur du Musée bénéficie donc de l’opportunité de contempler à loisir les photos numériques des objets les plus rares et parfois les plus précieux du patrimoine marocain, accompagnées de leur fiche explicative.

Agrandissement et détails
La possibilité d’agrandissement des images offerte par Memoarts.com rend l’observation et l’analyse des détails, voire la méditation sur la beauté de l’objet et l’ingéniosité de ceux qui l’ont fait de leurs mains, encore plus pratiques que dans un musée « réel », où les précautions de conservation et de sécurité ne permettent pas toujours un contact physique et encore moins un examen détaillé des objets exposés.

Une place particulière à la peinture
Si toutes les rubriques d’art et d’objets d‘antiquités sont privilégiées dans l’espace « MUSEE », une attention particulière est accordée aux arts plastiques marocains et principalement à la peinture. Chacun des artistes ayant marqué l’histoire de la peinture au Maroc y aura en effet sa place, matérialisée par sa fiche biographique succincte et un échantillon de ses œuvres.

Un échantillon représentatif
Les échantillons présentés sur Memoarts.com proviennent soit de musées nationaux, soit de collections privées appartenant à des fondations et des institutionnels, ou encore à des particuliers, dont certains ont préféré ne pas être cités, se contentant de la mention « collection privée » pour accompagner l’image de l’œuvre qu’ils ont eu la générosité de nous autoriser à exposer dans le “MUSEE”.
En ce qui concerne le caractère représentatif de toute l’œuvre de l’artiste ou de la collection des pièces exposées sur le site, nous tenons à préciser que nous nous limitons à reproduire les oeuvres auxquelles nous avons pu avoir accès, sans essayer d’être exhaustif en ce qui concerne les différents mouvements ou périodes de l’œuvre de l’artiste considérée. A l’avenir, et avec l’aide des artistes et collectionneurs concernés, nous nous efforcerons d’équilibrer notre sélection, afin d’obtenir progressivement une plus grande représentativité de l’œuvre des artistes créateurs exposée sur Memoarts.com.

Visite par rubrique d’art ou artiste
Par ailleurs, la grande richesse de notre musée nous a imposé de rechercher le moyen d’y rendre la visite confortable. Il est donc possible d’accéder au musée soit par la rubrique d’art recherchée (peinture, poterie, broderie…..), soit , lorsque l’on est dans la rubrique « peinture » de limiter sa visite à un artiste donné en le sélectionnant parmi ceux figurant dans la liste des artistes peintres étudiés. Chaque image est accompagnée du nom de son auteur, sa biographie, les autres renseignements le concernant, ainsi que du nom de l’organisme propriétaire et qui a autorisé Memoarts.com à la présenter sur son site ( BCM, OCP, SGMB, Fondation ONA …).

 

Promotion de l’art et de la culture

Le Maroc, fort de sa spécificité culturelle, oppose son identité artistique à l’uniformisation imposée par la globalisation de l’économie et des organisations, et tente légitimement d’imposer sa création artistique et sa production culturelle non seulement sur son propre territoire mais également sur le marché international de l’art. Memoarts.com a pour objectif d’y contribuer.
Si l’on rappelle en effet que la toile Internet permet une diffusion quasi universelle, qui échappe à toute contrainte d’espace et de temps, l’accessibilité à Memoarts.com de toutes les régions du monde qu’il autorise ne peut que favoriser une meilleure diffusion et une meilleure connaissance de la culture et du patrimoine marocains.
Le musée Memoarts.com constitue une contribution certaine à la promotion de la culture et de l’art marocains en rendant accessible à des internautes de tous horizons, un espace unique réunissant un grand nombre d’objets et œuvres, aussi représentatif de la richesse du patrimoine marocain, en dépit de la diversité et de la dispersion géographique des lieux où ils se trouvent physiquement.

La « galerie » : Encouragement à la création artistique

Memoarts.com comporte également une rubrique principale constituant une immense « GALERIE ». Celle-ci, est à la fois virtuelle et réelle, puisque toute œuvre exposée sur le Web, mise aux enchères ou à la vente, l’est également et nécessairement dans notre galerie « physique », véritable salle d’exposition. Ela Galerie « virtuelle » est donc, grâce à Internet, accessible à des internautes de toutes les régions du monde, à toute heure du jour et de la nuit et sept jours sur sept. C’est donc un marché universel et potentiellement infini qui s’ouvre aux artistes marocains qui exposeront leurs œuvres sur Memoarts.com dans la rubrique « GALERIE ».
De plus, Memoarts ne compte nullement réserver sa « Galerie » aux artistes marocains confirmés qu’elle se fera toujours un plaisir d’accueillir, mais ambitionne d’encourager la création artistique en ouvrant également son espace à des artistes qui lui paraîtront porter en eux les germes de la création et du talent artistiques, pour qu’ils y exposent leurs œuvres; les internautes étant le dernier juge de la valeur ou la qualité de l’œuvre exposée et du talent de son auteur.
Ainsi, grâce aux prouesses spécifiques à Internet, et aux caractéristiques de Memoarts, les artistes peuvent exposer en permanence leurs œuvres, dans une « galerie » qui leur est individuellement réservée, sans qu’ils soient obligés d’atteindre un nombre minimum d’œuvres à exposer, comme c’est le cas dans une galerie « classique » qui doit couvrir les charges variables et fixes d’une exposition.
Les particularités ci-dessus de Memoarts.com et sa « Galerie » ouvrent un grand marché à la création artistique marocaine et en constitueront à n’en pas douter un levier essentiel qui favorisera un meilleur épanouissement des artistes marocains.
Rôle des institutionnels dans le développement de l’art contemporain
Le développement de l’art dans un pays est lié généralement aux acquisitions effectuées par les institutionnels locaux. En France ce sont les musées et autres fondations publiques nationaux ou régionaux qui ont favorisé le rayonnement de l’art contemporain français par leurs acquisitions et leur soutien.
Au Maroc, la peinture contemporaine doit beaucoup aux acquisitions effectuées par les institutions financières locales (BCM, SGMB, Wafabank, BMCI ….) et par certains groupes ou entreprises publics tels que l’Office Chérifien des phosphates, ou privés tels que l’ONA. Ce sont ces entreprises qui, devant la faiblesse des moyens dont disposent les institutionnels officiels marocains, ministères, collectivités locales et musées publics en particulier, ont pallié l’inadaptation et à la faiblesse de l’action publique dans l’encouragement à la création artistique. C’est ainsi que le secteur institutionnel, en dépit de la grande dispersion dont a été victime le patrimoine artistique marocain, possède encore dans ses musées un certain nombre d’œuvres anciennes mais presque pas d’œuvres contemporaines.
Il est à noter également que ces dernières années ont été marquées par l’apparition de « fondations » ou « musées » privés créés par des particuliers, grâce aux objets et œuvres d’art faisant partie de leur patrimoine personnel ou familial, dont ils ont fait apport aux entités ainsi créées.
Toutefois, comme dans d’autres pays, en l’absence de tout inventaire relativement complet, un grand nombre d’ œuvres d’art et d’objets anciens ou contemporains, est également détenu au Maroc par des collectionneurs privés, sans que le public ou le touriste ne soit malheureusement en position de les admirer, ni même parfois d’en connaître l’existence.
C’est donc grâce à l’effort conjugué de ces quatre catégories d’intervenants (entreprises, institutionnels publics, fondations et musées privés et collectionneurs) que la production artistique contemporaine marocaine a connu le développement et le rayonnement que l’on sait, bien qu’encore insuffisants. Et c’est grâce à ces mêmes intervenants qu’il a été possible à Memoarts.com de présenter un « Musée » aussi fourni et aussi varié, offrant ainsi une idée assez fidèle de la richesse du patrimoine et de la création artistiques marocains. Qu’ils en soient remerciés en notre nom et au nom de tous les membres de Memoarts.com qui pourront ainsi accéder à leurs collections.

Un instrument de préservation et de lutte contre la dispersion du patrimoine national

Les promoteurs de Memoarts.com pensent et espèrent que cet espace contribuera significativement, grâce à la diffusion de l’information et une sorte d’inventaire que cet espace favorisera, non seulement à encourager la création artistique marocaine et son rayonnement international, mais également à préserver notre patrimoine culturel en endiguant l’hémorragie qui est en train de le vider de sa substance, en raison de la grande dispersion, hors du Royaume, d’objets d’art et d’antiquités témoins précieux de notre patrimoine culturel dont il est victime depuis l’indépendance.

Un marche d’objets d’art

Memoarts.com est également, et peut-être surtout, une place de marché où des œuvres d’art et objets d’antiquité peuvent être achetés et vendus dans les meilleures conditions de sécurité et de transparence.
Vendre à travers Memoarts.com
Les commerçants, les collectionneurs ainsi que les simples particuliers qui le désirent peuvent confier à Memoarts.com la vente, en leur nom et pour leur compte, de tout objet d’art ou antiquité qu’ils souhaitent céder. Il leur suffira de nous contacter, par téléphone ou Email, pour que la procédure de dépôt-vente soit entamée.

Dépôt-vente
Afin de pouvoir garantir l’obligation de délivrance du vendeur, les objets confiés à Memoarts.com en vue de leur vente doivent obligatoirement être remis en dépôt dans les locaux de la société. Ces objets seront exposés physiquement dans la galerie d’exposition de Memoarts.com et ce, pendant toute la durée de leur exposition « virtuelle » sur le site.

Conditions de la vente
Les objets ne sont acceptés définitivement en dépôt-vente que lorsque le vendeur et Memoarts.com se seront mis d’accord sur les conditions de la vente et particulièrement
 La nature et l’identification de l’objet
 L’estimation de sa valeur marchande approximative
 Le mode de vente à appliquer (prix fixe, enchères ou enchères avec prix d’achat immédiat)
 Le montant de la mise à prix ou le prix fixe demandé

 Le prix de réserve ou prix minimum exigé par le vendeur pour qu’il accepte la conclusion de la vente,
 le cas échéant, le montant du prix de l’achat immédiat
 et enfin, la période de la mise en vente

Rémunération et frais :
La rémunération de Memoarts.com pour l’exécution de son mandat de dépôt-vente est fixée dans les conditions générales de vente ( Voir « conditions générales de ventes ») auxquelles le vendeur souscrit ainsi que le cas échéant les conditions particulières qui pourraient avoir été convenues entre les parties.
La rémunération de Memoarts.com ainsi que les frais à la charge du vendeur seront prélevés par la société sur le prix de vente réalisé.

L’inscription préalable
Pour pouvoir effectuer des offres de prix ou des enchères sur Memoarts.com, il est indispensable d’être préalablement accepté et affilié comme membre de Memoarts.com. Cette inscription s’obtient en principe facilement à travers Internet, et la confirmation de l’admission est signifiée au candidat par Email.
Sécurisation des informations
Par ailleurs, pour qu’elle soit prise en considération, toute enchère ou offre de prix sera enregistrée via Maroc Telecommerce qui assure la sécurisation des informations fournies par l’acheteur et particulièrement les informations financières.
Maroc Telecommerce permet en effet aux adhérents de Memoarts.com d’acheter on line 24h/24, 7j/7, à partir d’un simple clic. Mais comme l’achat à travers Internet comporte certains risques, ces derniers sont minimisés grâce au système de paiement sécurisé mis en place par Maroc Telecommerce. Ce système qui garantit aux acheteurs la confidentialité des données qu’ils confient lors d’une opération d’achat on line, est basé sur le cryptage des informations échangées et repose sur des technologies standards reconnues et éprouvées sur Internet. Les adhérents peuvent acheter on line avec leur carte de paiement en toute sécurité.
Le système de sécurisation de Maroc Telecommerce est certifié par VERISIGN, organisme international réputé dans ce domaine.

Les 3 Modes d’achat ou de vente
Memoarts.com offre trois manières d’acquérir un article selon le choix préalablement fait par le vendeur : « L’achat à prix fixe », les « enchères », et les «enchères avec possibilité d’achat immédiat ».

La vente à prix fixe :
Ici le vendeur effectue une offre de vente à un prix fixe qui est affiché.
Les articles offerts sur le site selon le mode de « la vente à prix fixe » demeurent présentés sur le site jusqu’à ce qu’ils trouvent preneur, ou à l’expiration de la période de mise en vente convenue avec le vendeur et signalée sur le site.

La vente aux « enchères simples » :
délai des enchères

Dans le cas de vente aux enchères, le délai de la vente est nécessairement fixé et annoncé sur le site, avec mention précise du jour et de l’heure limites de réception des offres et de l’adjudication.
Afin d’optimiser les ventes, le délai normal d’une vente aux enchères se situera entre une et deux semaines.

Enregistrement des enchères
Transactions sécurisées

Pour participer aux enchères et présenter une enchère, le candidat devra inscrire son offre sur le site en suivant les instructions indiquées. L’inscription de l’offre de l’enchérisseur ne sera acceptée qu’à partir du moment ou l’enchère a été inscrite et sécurisée par MarocTélecommerce.

Enchère simple ou enchère maximum
Enchère simple :

Dans les ventes aux enchères simples, le candidat pourra présenter une enchère à un prix donné, que le système enregistrera immédiatement.
Pour que cette enchère soit valablement enregistrée, elle doit être au moins égale au montant de mise à prix dans le cas où aucune offre n’a encore été reçue et, dans le cas contraire, à l’enchère minimum autorisée par le système en raison du « pas d’enchère » ou montant minimum qui doit être ajouté à la dernière enchère reçue.

« Enchère maximum »
Le candidat peut également, s’il veut gagner du temps, annoncer une enchère maximum que le système gérera pour son compte en ne surenchérissant chaque fois que dans la limite du prix minimum autorisé par le système. Bien entendu, ce prix minimum tient compte du niveau de l’enchère précédente et du « pas d’enchère » et le cas échéant du prix de réserve. Ici le système gère en « bon père de famille » le montant maximum qui lui a été « confié » par le surenchérisseur en ne plaçant successivement les enchères que dans la limite du montant minimum autorisé. Le système continue ainsi à « gérer » l’enchère maximum, en plaçant successivement et progressivement les offres, jusqu’à l’adjudication du lot à un prix n’excédant pas l’enchère maximum, ou alors jusqu’à « l’épuisement »de l’offre maximum et son dépassement par une enchère concurrente.

Les enchères avec possibilité d’achat immédiat
Dans ce mode d’enchères, le vendeur, tout en soumettant son article à la loi des enchères, déclare à l’avance que, si un acheteur lui offre directement un prix déterminé à l’avance et affiché, il accepte de renoncer à la poursuite des enchères, sans attendre l’expiration du délai initialement annoncé.
Un objet mis en vente selon cette formule, qui reçoit d’un acheteur une offre correspondant au prix d’achat immédiat demandé, est immédiatement adjugé en faveur dudit acheteur et retiré de la vente.
La formule d’enchères avec possibilité d’achat immédiat présente l’avantage, pour le vendeur et pour l’acheteur, d’abréger la période d’enchères en faisant rencontrer rapidement l’offre de l’acquéreur et le prix cible recherché par le vendeur.
Pour le vendeur, cette formule présente l’avantage, lorsque le prix d’achat immédiat reste raisonnable, d’annoncer indirectement le « prix cible » et donc d’abréger le délai d’encaissement du prix de la vente.
Pour l’acheteur qui connaît la valeur de l’objet mis en vente et qui veut s’assurer de son acquisition en évitant les risques d’une compétition avec d’autres candidats acquéreurs, la formule présente l’avantage de « prendre de court » les autres candidats et s’adjuger l’objet en vente, en offrant directement le prix demandé et sans suivre la procédure « aléatoire » des enchères.

Un acteur déterminant dans un marché fluide
Memoarts.comun organe d’information
Grâce à la grande audience et donc à l’ouverture, tant sur le plan national qu’international, qu’offre l’outil Internet, à l’appui que lui apporte notre galerie d’exposition en raison du contact physique qu’elle permet avec tous les articles présentés sur le site, ainsi qu’aux règles de transparence et de rigueur qui régissent le fonctionnement de Memoarts.com, celui-ci est appelé à devenir un opérateur déterminant sur le marché de l’art au Maroc.
En effet, du fait que les prix et adjudications obtenus par les articles présentés sur Memoarts.com sont nécessairement affichés sur le site et donc accessibles à tous, Memoarts.com contribuera inévitablement à réguler le marché de l’art au Maroc en fournissant aux amateurs et professionnels de l’art des repères et un référent pour leurs opérations d’acquisition ou de vente.
Dans un marché aux multiples intervenants, la reconnaissance de la qualité artistique et donc la renommée d’un artiste , est bien entendu le produit d’un système complexe, aux acteurs nationaux et internationaux multiples, ces derniers pesant toutefois d’un poids considérable sur le marché de l’art essentiellement international.
Sur le plan national, il est clair que les conservateurs et les critiques, les professeurs des écoles d’art, les collectionneurs, les détecteurs en tous genres de talents artistiques accompagnent ou précèdent le marchand d’art. Ces acteurs participeront donc avec Memoarts.com à l’analyse et l’évaluation des talents et des créations et par conséquent à l’attribution du label artistique, préalable à la commercialisation des œuvres.

Pour un meilleur équilibre de l’offre et de la demande
Il est vrai que seul le marché finit par attribuer une « cote » à chaque artiste et que ce marché est constitué par les multiples intervenants ci-dessus. Mais le système d’information mis en oeuvre dans ce marché, son professionnalisme, son objectivité et son accessibilité conditionnent son efficacité dans son rôle de mise à disposition des opérateurs sur le marché, d’ informations pertinentes, objectives et fiables, et lui permettent d’être le juge en dernier ressort de la qualité et de la valeur d’une œuvre d’art.
C’est en ce sens que Memoarts.com, par son action tendant à la multiplication des opérateurs sur le marché de l’art marocain tant au niveau de l’offre qu’à celui de la demande, cette dernière ayant ici une dimension internationale, favorisera l’édification progressive d’un marché de concurrence pure et parfaite, où le nombre et la taille des opérateurs, jouissant d’une totale liberté d’entrée et de sortie, réduiront les situations de domination du marché par l’un ou certains d’entre eux.

Un espace d’information et de services

Outre les rubriques de documentation et de ventes, Memoarts.com comporte un espace d’information et de services comportant les rubriques : Actualités, Adjudications antérieures, Expertise, Objets perdus, et Lot finder.

Actualités
Memoarts.com mettra à la disposition de ses visiteurs, un service d’information portant sur les actualités culturelles relatives aux arts plastiques : conférence, exposition, vente aux enchères, publications sur les arts…
Bien entendu Memoarts.com ne pourrait prétendre à l’exhaustivité, et nous nous efforcerons de nous concentrer sur les événements pouvant intéresser les amateurs d’art marocains ou intéressés par la vie artistique marocaine, tels que les événements se passant au Maroc ou ceux, bien qu’intervenant à l’étranger, qui concernent la vie ou le patrimoine artistique marocains tels que les expositions d’artistes marocains à l’étranger, les enchères d’objets orientalistes, les expositions relatives au monde arabe…

Adjudications antérieures
Afin de permettre aux amateurs d’art marocain de disposer d’un référentiel, nécessairement incomplet, sur les prix des oeuvres d’art échangés sur le marché marocain, il nous a paru utile de suivre les adjudications nationales et étrangères d’objets d’art marocains ou intéressant les opérateurs du marché marocain de l’art. Cette rubrique s’efforcera donc de fournir l’historique des adjudications antérieures d’œuvres d’art circulant sur le marché marocain.
Cette rubrique vise in fine à rendre le marché marocain des œuvres d’art plus transparent et donc plus liquide, offrant ainsi aux amateurs une espèce de registre des cotations antérieures leur permettant d’avoir une idée, même approximative, de la valeur marchande d’un objet d’art ou d’un artiste donné.
Bien entendu, la jeunesse de cette rubrique et de Memoarts.com, quelque soit la hauteur de nos ambitions, ne nous permettra pas de disposer dès le départ d’une grande liste de transactions, car c’est avec le temps que cette rubrique sera construite, enrichie au fur et à mesure par les résultats des dernières adjudications, pour finir par constituer un référentiel de la cote des œuvres d’art échangés sur le marché marocain, crédible et suffisamment représentatif des prix du marché.
Expertises et évaluations d’objets d’art et d’antiquité
Memoarts.com Maroc peut faire appel, à la demande de ses membres, à un ou plusieurs experts sélectionnés parmi ceux avec lesquels elle collabore, afin de procéder à une expertise formelle et/ou l’évaluation d’un objet ou œuvre.
Le nom de l’expert retenu ainsi que le montant des honoraires y afférents seront proposés au demandeur avant toute expertise

Objets perdus
Il n’est pas rare qu’un amateur ou collectionneur se voie proposer l’achat d’objets d’art dont l’origine de propriété pourrait susciter quelques hésitations. La rubrique « objets perdus » permet à toute personne ayant perdu une œuvre ou un objet d’art, d’en faire, sous sa responsabilité, la déclaration à Memoarts, appuyée par une copie de la « déclaration de perte » administrative et d’une image numérique de l’objet ou, à défaut, d’une description précise de l’objet. Memoarts.com affichera l’information sur le site, dans la rubrique « objets perdus », permettant ainsi d’offrir aux amateurs une meilleure sécurité des transactions d’art. espérant ainsi que, chaque fois qu’un adhérent se verra proposer un objet dont l’origine lui paraîtrait douteuse de se référer à la rubrique « objets perdus » de Memoarts.com pour limiter, autant que faire se peut, le risque d’une acquisition contestable.
La rubrique « objets perdus » de Memoarts.com permettra ainsi de mettre à la disposition des Mémoartiens une base de données d’articles déclarés volés ou perdus, ce qui contribuera certainement à assainir le marché des objets d’art au Maroc.

Lot finder
La rubrique « Lot finder » permet aux adhérents cherchant un objet d’antiquité ou une oeuvre d’art déterminés de demander à Memoarts.com de mettre à contribution son réseau d’adhérents et de contacts professionnels pour l’aider à trouver l’objet recherché.
En effet, grâce à la base de données dont dispose Memoarts.com, constituée des profils et préférences de ses nombreux membres, ainsi que de la spécialisation ou des styles ou mouvements artistiques qui ont la préférence de chacun de ses partenaires professionnels, Memoarts.com réunit toutes les conditions pour retrouver parmi ses nombreux contacts celui qui détient l’objet recherché ou, à tout le moins, quelques informations sur ledit objet
Si l’objet recherché est retrouvé par Memoarts.com, le demandeur est informé du résultat ainsi que des conditions d’acquisition ou de mise à disposition proposées par le détenteur du dit objet.

Gratuite des rubriques et services

A l’exception des rubriques « Galerie » et « Objets d’art », qui constituent des places commerciales ou encore les rubriques « Expertise » ou « Lot finder », qui proposent de véritables prestations de services dont le tarif est convenu avec le demandeur préalablement à la réalisation de la prestation, toutes les autres rubriques sont totalement gratuites et accessibles sans condition à tous les surfeurs sur le WEB et à fortiori à tous nos adhérents.

Les services fournis gratuitement par Memoarts.com sont par conséquent les suivants :

La « Documentation » : Cette rubrique comporte les sous rubriques suivantes :
 Histoire de l’art
 Histoire du Maroc
 Dictionn’Art
 Lexique

Cette rubrique vous offre une véritable encyclopédie de l’art, quelque soit le domaine qui vous intéresse sans que vous ayez à vous mouvoir pour changer d’encyclopédie ou de documentation.
Bien entendu cette documentation n’a aucune prétention à l’académisme et encore moins à l’exhaustivité ou à l’universalité. Elle constitue néanmoins un outil de documentation et de vulgarisation de l’art et de l’histoire de l’art particulièrement marocains.

La visite du « Musée »
Cette rubrique est composée d’extraits de plusieurs musées publiques ou privés ainsi que de collections privées, et ce dans les divers domaines de l’art tels que la peinture et les arts graphiques, la poterie, les bijoux islamiques ou marocains, la poterie, le bois , les cuivres…
Ce musée virtuel est pluridisciplinaire et on peut y naviguer , à la convenance du visiteur selon le critère du thème ( Peinture, Broderie, Bijoux, poterie…) et, quand on est dans la sous rubrique « Peinture », selon l’artiste souhaité, en cliquant sur son nom dans la liste des artistes proposés.

Les actualités du monde des arts
Memoarts.com s’efforcera de tenir informés les Memoartiens des événements artistiques pouvant les intéresser que ces événements aient un caractère national ou international, étant précisé là que Memoarts.com n’est tenu à aucune obligation de résultat, d’exhaustivité ou de qualité dans ce domaine.

Grand confort pour les utilisateurs

A l’exception des rubriques « Galerie » et « Objets d’art », qui constituent des places commerciales ou encore les rubriques « Expertise » ou « Lot finder », qui proposent de véritables prestations de services dont le tarif est convenu avec le demandeur préalablement à la réalisation de la prestation, toutes les autres rubriques sont totalement gratuites et accessibles sans condition à tous les surfeurs sur le WEB et à fortiori à tous nos adhérents.

Les services fournis gratuitement par Memoarts.com sont par conséquent les suivants :

La « Documentation » : Cette rubrique comporte les sous rubriques suivantes :
 Histoire de l’art
 Histoire du Maroc
 Dictionn’Art
 Lexique

Cette rubrique vous offre une véritable encyclopédie de l’art, quelque soit le domaine qui vous intéresse sans que vous ayez à vous mouvoir pour changer d’encyclopédie ou de documentation.
Bien entendu cette documentation n’a aucune prétention à l’académisme et encore moins à l’exhaustivité ou à l’universalité. Elle constitue néanmoins un outil de documentation et de vulgarisation de l’art et de l’histoire de l’art particulièrement marocains.

La visite du « Musée »
Cette rubrique est composée d’extraits de plusieurs musées publiques ou privés ainsi que de collections privées, et ce dans les divers domaines de l’art tels que la peinture et les arts graphiques, la poterie, les bijoux islamiques ou marocains, la poterie, le bois , les cuivres…
Ce musée virtuel est pluridisciplinaire et on peut y naviguer , à la convenance du visiteur selon le critère du thème ( Peinture, Broderie, Bijoux, poterie…) et, quand on est dans la sous rubrique « Peinture », selon l’artiste souhaité, en cliquant sur son nom dans la liste des artistes proposés.

Les actualités du monde des arts
Memoarts.com s’efforcera de tenir informés les Memoartiens des événements artistiques pouvant les intéresser que ces événements aient un caractère national ou international, étant précisé là que Memoarts.com n’est tenu à aucune obligation de résultat, d’exhaustivité ou de qualité dans ce domaine.

Lieu de culture et de promotion de la culture

Memoarts.com n’est pas seulement un marché, à la fois virtuel et réel, d’oeuvres d’art et d’antiquités, il se veut également un espace de diffusion et de vulgarisation de la connaissance des beaux-arts en général et du patrimoine culturel marocain en particulier. Mieux, Memoarts a également pour double objectif de promouvoir le patrimoine culturel marocain et d’encourager la création artistique au Maroc.
Diffusion de la connaissance
Memoarts.com met en effet à la disposition des internautes, un espace culturel comportant 3 rubriques principales :
Une rubrique Documentation,
avec 4 sous rubriques :

Histoire de l’art
Cette rubrique, n’a pas la prétention de constituer un ouvrage d’histoire ou une référence dans le domaine, en traitant, bien que succinctement, des principaux périodes et styles artistiques qui ont marqué l’histoire artistique de l’humanité. Mais elle permet aux amateurs d’art de consolider leurs connaissances en la matière et de disposer d’un ouvrage « synthétique » relativement complet et surtout consultable aisément et à tout moment. La rubrique « Histoire de l’Art » couvre les principaux chapitres de cette matière, de la Préhistoire à l’Art Déco, en passant par le Moyen Age et la Renaissance, le tout agrémenté par des illustrations qui rendent la compréhension du texte à la fois aisée et agréable.

Histoire du Maroc
L’histoire du Maroc est traitée sous cette rubrique de manière concise, mais relativement fidèle, pour donner au visiteur les informations essentielles sur les différentes phases de l’Histoire du Maroc, de la Préhistoire à la Dynastie alaouite qui règne sur le Maroc depuis 1636, en passant par les Vandales et les Byzantins, ainsi que les conquêtes arabes. Ici aussi des illustrations tentent de rendre la lecture du texte agréable et compréhensible.

Dictionn’Arts
Quant au dictionnaire de l’art, baptisé « Dictionn’Arts » sa présence dans Memoarts.com se justifie par la constatation que, souvent, les termes utilisés par les professionnels, et même les amateurs des antiquités et objets d’art, constituent un langage plutôt ésotérique pour les profanes, qui n’osent souvent pas avouer leur ignorance et dont l’inconfort est accentué par le fait qu’il n’est pas toujours aisé de disposer à portée de main d’un dictionnaire spécialisé au moment opportun.
Ce dictionn’Arts a donc pour ambition de rendre accessible aux amateurs d’art les termes généralement utilisés dans ce domaine, sans avoir à se lever chaque fois de son bureau pour chercher le dictionnaire approprié. Ici il vous suffira d’entrer le mot inconnu et un clic suffira pour satisfaire votre curiosité ou améliorer votre vocabulaire.
Memoarts.com aurait failli à sa mission s’il n’avait pas intégré dans la liste des mots analysés par Dictionn’Arts ceux utilisés par les marocains dans leur langage de tous les jours, partout au Maroc ou seulement dans certaines régions du Royaume, pour désigner des objets ou des qualités spécifiques à la culture marocaine.
Si Dictionn’Arts n’a pas, en l’état actuel, été enrichi par des illustrations, contrairement aux autres rubriques « culturelles », il est dans nos intentions de remédier à cette insuffisance prochainement.

Lexique
Cette rubrique permet de préciser le sens à donner à certains mots et termes relativement techniques qui, faisant partie du langage professionnel, sont utilisés dans le site Memoarts.com L’objectif recherché par cette rubrique « Lexique » est d’éviter que le visiteur du site se trompe sur le sens exact à donner à certaines expressions utilisées par Memoarts.com pour présenter ou décrire les objets exposés.

Une rubrique « Musée »

Le plus grand musée du Royaume
Ce sera très probablement, et sans fausse modestie, « le plus grand musée du Maroc » par le nombre et la variété des objets qui y sont exposés. Cette assertion ne peut en effet être taxée de prétentieuse si l’on rappelle qu’elle a été rendue possible tout simplement par les caractéristiques inhérentes à l’outil même Internet. De fait, Internet ne connaît pas les contraintes de l’espace physique car il procède à l’exposition d’ un nombre impressionnant d’objets permettant ainsi à ses visiteurs de les contempler, sans nécessairement les posséder au sens physique ou juridique du terme.
Le musée de Memoarts.com offre à l’admiration des centaines d’objets représentatifs de la richesse du patrimoine culturel marocain dans les domaines des arts plastiques et des arts traditionnels, qu’il s’agisse de la broderie, de la poterie, des bijoux, citadins et ruraux, de la peinture ou d’autres arts plastiques.
Le visiteur du Musée bénéficie donc de l’opportunité de contempler à loisir les photos numériques des objets les plus rares et parfois les plus précieux du patrimoine marocain, accompagnées de leur fiche explicative.

Agrandissement et détails
La possibilité d’agrandissement des images offerte par Memoarts.com rend l’observation et l’analyse des détails, voire la méditation sur la beauté de l’objet et l’ingéniosité de ceux qui l’ont fait de leurs mains, encore plus pratiques que dans un musée « réel », où les précautions de conservation et de sécurité ne permettent pas toujours un contact physique et encore moins un examen détaillé des objets exposés.

Une place particulière à la peinture
Si toutes les rubriques d’art et d’objets d‘antiquités sont privilégiées dans l’espace « MUSEE », une attention particulière est accordée aux arts plastiques marocains et principalement à la peinture. Chacun des artistes ayant marqué l’histoire de la peinture au Maroc y aura en effet sa place, matérialisée par sa fiche biographique succincte et un échantillon de ses œuvres.

Un échantillon représentatif
Les échantillons présentés sur Memoarts.com proviennent soit de musées nationaux, soit de collections privées appartenant à des fondations et des institutionnels, ou encore à des particuliers, dont certains ont préféré ne pas être cités, se contentant de la mention « collection privée » pour accompagner l’image de l’œuvre qu’ils ont eu la générosité de nous autoriser à exposer dans le “MUSEE”.
En ce qui concerne le caractère représentatif de toute l’œuvre de l’artiste ou de la collection des pièces exposées sur le site, nous tenons à préciser que nous nous limitons à reproduire les oeuvres auxquelles nous avons pu avoir accès, sans essayer d’être exhaustif en ce qui concerne les différents mouvements ou périodes de l’œuvre de l’artiste considérée. A l’avenir, et avec l’aide des artistes et collectionneurs concernés, nous nous efforcerons d’équilibrer notre sélection, afin d’obtenir progressivement une plus grande représentativité de l’œuvre des artistes créateurs exposée sur Memoarts.com.

Visite par rubrique d’art ou artiste
Par ailleurs, la grande richesse de notre musée nous a imposé de rechercher le moyen d’y rendre la visite confortable. Il est donc possible d’accéder au musée soit par la rubrique d’art recherchée (peinture, poterie, broderie…..), soit , lorsque l’on est dans la rubrique « peinture » de limiter sa visite à un artiste donné en le sélectionnant parmi ceux figurant dans la liste des artistes peintres étudiés. Chaque image est accompagnée du nom de son auteur, sa biographie, les autres renseignements le concernant, ainsi que du nom de l’organisme propriétaire et qui a autorisé Memoarts.com à la présenter sur son site ( BCM, OCP, SGMB, Fondation ONA …).

 

Promotion de l’art et de la culture

Le Maroc, fort de sa spécificité culturelle, oppose son identité artistique à l’uniformisation imposée par la globalisation de l’économie et des organisations, et tente légitimement d’imposer sa création artistique et sa production culturelle non seulement sur son propre territoire mais également sur le marché international de l’art. Memoarts.com a pour objectif d’y contribuer.
Si l’on rappelle en effet que la toile Internet permet une diffusion quasi universelle, qui échappe à toute contrainte d’espace et de temps, l’accessibilité à Memoarts.com de toutes les régions du monde qu’il autorise ne peut que favoriser une meilleure diffusion et une meilleure connaissance de la culture et du patrimoine marocains.
Le musée Memoarts.com constitue une contribution certaine à la promotion de la culture et de l’art marocains en rendant accessible à des internautes de tous horizons, un espace unique réunissant un grand nombre d’objets et œuvres, aussi représentatif de la richesse du patrimoine marocain, en dépit de la diversité et de la dispersion géographique des lieux où ils se trouvent physiquement.

La « galerie » : Encouragement à la création artistique

Memoarts.com comporte également une rubrique principale constituant une immense « GALERIE ». Celle-ci, est à la fois virtuelle et réelle, puisque toute œuvre exposée sur le Web, mise aux enchères ou à la vente, l’est également et nécessairement dans notre galerie « physique », véritable salle d’exposition. Ela Galerie « virtuelle » est donc, grâce à Internet, accessible à des internautes de toutes les régions du monde, à toute heure du jour et de la nuit et sept jours sur sept. C’est donc un marché universel et potentiellement infini qui s’ouvre aux artistes marocains qui exposeront leurs œuvres sur Memoarts.com dans la rubrique « GALERIE ».
De plus, Memoarts ne compte nullement réserver sa « Galerie » aux artistes marocains confirmés qu’elle se fera toujours un plaisir d’accueillir, mais ambitionne d’encourager la création artistique en ouvrant également son espace à des artistes qui lui paraîtront porter en eux les germes de la création et du talent artistiques, pour qu’ils y exposent leurs œuvres; les internautes étant le dernier juge de la valeur ou la qualité de l’œuvre exposée et du talent de son auteur.
Ainsi, grâce aux prouesses spécifiques à Internet, et aux caractéristiques de Memoarts, les artistes peuvent exposer en permanence leurs œuvres, dans une « galerie » qui leur est individuellement réservée, sans qu’ils soient obligés d’atteindre un nombre minimum d’œuvres à exposer, comme c’est le cas dans une galerie « classique » qui doit couvrir les charges variables et fixes d’une exposition.
Les particularités ci-dessus de Memoarts.com et sa « Galerie » ouvrent un grand marché à la création artistique marocaine et en constitueront à n’en pas douter un levier essentiel qui favorisera un meilleur épanouissement des artistes marocains.
Rôle des institutionnels dans le développement de l’art contemporain
Le développement de l’art dans un pays est lié généralement aux acquisitions effectuées par les institutionnels locaux. En France ce sont les musées et autres fondations publiques nationaux ou régionaux qui ont favorisé le rayonnement de l’art contemporain français par leurs acquisitions et leur soutien.
Au Maroc, la peinture contemporaine doit beaucoup aux acquisitions effectuées par les institutions financières locales (BCM, SGMB, Wafabank, BMCI ….) et par certains groupes ou entreprises publics tels que l’Office Chérifien des phosphates, ou privés tels que l’ONA. Ce sont ces entreprises qui, devant la faiblesse des moyens dont disposent les institutionnels officiels marocains, ministères, collectivités locales et musées publics en particulier, ont pallié l’inadaptation et à la faiblesse de l’action publique dans l’encouragement à la création artistique. C’est ainsi que le secteur institutionnel, en dépit de la grande dispersion dont a été victime le patrimoine artistique marocain, possède encore dans ses musées un certain nombre d’œuvres anciennes mais presque pas d’œuvres contemporaines.
Il est à noter également que ces dernières années ont été marquées par l’apparition de « fondations » ou « musées » privés créés par des particuliers, grâce aux objets et œuvres d’art faisant partie de leur patrimoine personnel ou familial, dont ils ont fait apport aux entités ainsi créées.
Toutefois, comme dans d’autres pays, en l’absence de tout inventaire relativement complet, un grand nombre d’ œuvres d’art et d’objets anciens ou contemporains, est également détenu au Maroc par des collectionneurs privés, sans que le public ou le touriste ne soit malheureusement en position de les admirer, ni même parfois d’en connaître l’existence.
C’est donc grâce à l’effort conjugué de ces quatre catégories d’intervenants (entreprises, institutionnels publics, fondations et musées privés et collectionneurs) que la production artistique contemporaine marocaine a connu le développement et le rayonnement que l’on sait, bien qu’encore insuffisants. Et c’est grâce à ces mêmes intervenants qu’il a été possible à Memoarts.com de présenter un « Musée » aussi fourni et aussi varié, offrant ainsi une idée assez fidèle de la richesse du patrimoine et de la création artistiques marocains. Qu’ils en soient remerciés en notre nom et au nom de tous les membres de Memoarts.com qui pourront ainsi accéder à leurs collections.

Un instrument de préservation et de lutte contre la dispersion du patrimoine national

Les promoteurs de Memoarts.com pensent et espèrent que cet espace contribuera significativement, grâce à la diffusion de l’information et une sorte d’inventaire que cet espace favorisera, non seulement à encourager la création artistique marocaine et son rayonnement international, mais également à préserver notre patrimoine culturel en endiguant l’hémorragie qui est en train de le vider de sa substance, en raison de la grande dispersion, hors du Royaume, d’objets d’art et d’antiquités témoins précieux de notre patrimoine culturel dont il est victime depuis l’indépendance.

Un marche d’objets d’art

Memoarts.com est également, et peut-être surtout, une place de marché où des œuvres d’art et objets d’antiquité peuvent être achetés et vendus dans les meilleures conditions de sécurité et de transparence.
Vendre à travers Memoarts.com
Les commerçants, les collectionneurs ainsi que les simples particuliers qui le désirent peuvent confier à Memoarts.com la vente, en leur nom et pour leur compte, de tout objet d’art ou antiquité qu’ils souhaitent céder. Il leur suffira de nous contacter, par téléphone ou Email, pour que la procédure de dépôt-vente soit entamée.

Dépôt-vente
Afin de pouvoir garantir l’obligation de délivrance du vendeur, les objets confiés à Memoarts.com en vue de leur vente doivent obligatoirement être remis en dépôt dans les locaux de la société. Ces objets seront exposés physiquement dans la galerie d’exposition de Memoarts.com et ce, pendant toute la durée de leur exposition « virtuelle » sur le site.

Conditions de la vente
Les objets ne sont acceptés définitivement en dépôt-vente que lorsque le vendeur et Memoarts.com se seront mis d’accord sur les conditions de la vente et particulièrement
 La nature et l’identification de l’objet
 L’estimation de sa valeur marchande approximative
 Le mode de vente à appliquer (prix fixe, enchères ou enchères avec prix d’achat immédiat)
 Le montant de la mise à prix ou le prix fixe demandé

 Le prix de réserve ou prix minimum exigé par le vendeur pour qu’il accepte la conclusion de la vente,
 le cas échéant, le montant du prix de l’achat immédiat
 et enfin, la période de la mise en vente

Rémunération et frais :
La rémunération de Memoarts.com pour l’exécution de son mandat de dépôt-vente est fixée dans les conditions générales de vente ( Voir « conditions générales de ventes ») auxquelles le vendeur souscrit ainsi que le cas échéant les conditions particulières qui pourraient avoir été convenues entre les parties.
La rémunération de Memoarts.com ainsi que les frais à la charge du vendeur seront prélevés par la société sur le prix de vente réalisé.

L’inscription préalable
Pour pouvoir effectuer des offres de prix ou des enchères sur Memoarts.com, il est indispensable d’être préalablement accepté et affilié comme membre de Memoarts.com. Cette inscription s’obtient en principe facilement à travers Internet, et la confirmation de l’admission est signifiée au candidat par Email.
Sécurisation des informations
Par ailleurs, pour qu’elle soit prise en considération, toute enchère ou offre de prix sera enregistrée via Maroc Telecommerce qui assure la sécurisation des informations fournies par l’acheteur et particulièrement les informations financières.
Maroc Telecommerce permet en effet aux adhérents de Memoarts.com d’acheter on line 24h/24, 7j/7, à partir d’un simple clic. Mais comme l’achat à travers Internet comporte certains risques, ces derniers sont minimisés grâce au système de paiement sécurisé mis en place par Maroc Telecommerce. Ce système qui garantit aux acheteurs la confidentialité des données qu’ils confient lors d’une opération d’achat on line, est basé sur le cryptage des informations échangées et repose sur des technologies standards reconnues et éprouvées sur Internet. Les adhérents peuvent acheter on line avec leur carte de paiement en toute sécurité.
Le système de sécurisation de Maroc Telecommerce est certifié par VERISIGN, organisme international réputé dans ce domaine.

Les 3 Modes d’achat ou de vente
Memoarts.com offre trois manières d’acquérir un article selon le choix préalablement fait par le vendeur : « L’achat à prix fixe », les « enchères », et les «enchères avec possibilité d’achat immédiat ».

La vente à prix fixe :
Ici le vendeur effectue une offre de vente à un prix fixe qui est affiché.
Les articles offerts sur le site selon le mode de « la vente à prix fixe » demeurent présentés sur le site jusqu’à ce qu’ils trouvent preneur, ou à l’expiration de la période de mise en vente convenue avec le vendeur et signalée sur le site.

La vente aux « enchères simples » :
délai des enchères

Dans le cas de vente aux enchères, le délai de la vente est nécessairement fixé et annoncé sur le site, avec mention précise du jour et de l’heure limites de réception des offres et de l’adjudication.
Afin d’optimiser les ventes, le délai normal d’une vente aux enchères se situera entre une et deux semaines.

Enregistrement des enchères
Transactions sécurisées

Pour participer aux enchères et présenter une enchère, le candidat devra inscrire son offre sur le site en suivant les instructions indiquées. L’inscription de l’offre de l’enchérisseur ne sera acceptée qu’à partir du moment ou l’enchère a été inscrite et sécurisée par MarocTélecommerce.

Enchère simple ou enchère maximum
Enchère simple :

Dans les ventes aux enchères simples, le candidat pourra présenter une enchère à un prix donné, que le système enregistrera immédiatement.
Pour que cette enchère soit valablement enregistrée, elle doit être au moins égale au montant de mise à prix dans le cas où aucune offre n’a encore été reçue et, dans le cas contraire, à l’enchère minimum autorisée par le système en raison du « pas d’enchère » ou montant minimum qui doit être ajouté à la dernière enchère reçue.

« Enchère maximum »
Le candidat peut également, s’il veut gagner du temps, annoncer une enchère maximum que le système gérera pour son compte en ne surenchérissant chaque fois que dans la limite du prix minimum autorisé par le système. Bien entendu, ce prix minimum tient compte du niveau de l’enchère précédente et du « pas d’enchère » et le cas échéant du prix de réserve. Ici le système gère en « bon père de famille » le montant maximum qui lui a été « confié » par le surenchérisseur en ne plaçant successivement les enchères que dans la limite du montant minimum autorisé. Le système continue ainsi à « gérer » l’enchère maximum, en plaçant successivement et progressivement les offres, jusqu’à l’adjudication du lot à un prix n’excédant pas l’enchère maximum, ou alors jusqu’à « l’épuisement »de l’offre maximum et son dépassement par une enchère concurrente.

Les enchères avec possibilité d’achat immédiat
Dans ce mode d’enchères, le vendeur, tout en soumettant son article à la loi des enchères, déclare à l’avance que, si un acheteur lui offre directement un prix déterminé à l’avance et affiché, il accepte de renoncer à la poursuite des enchères, sans attendre l’expiration du délai initialement annoncé.
Un objet mis en vente selon cette formule, qui reçoit d’un acheteur une offre correspondant au prix d’achat immédiat demandé, est immédiatement adjugé en faveur dudit acheteur et retiré de la vente.
La formule d’enchères avec possibilité d’achat immédiat présente l’avantage, pour le vendeur et pour l’acheteur, d’abréger la période d’enchères en faisant rencontrer rapidement l’offre de l’acquéreur et le prix cible recherché par le vendeur.
Pour le vendeur, cette formule présente l’avantage, lorsque le prix d’achat immédiat reste raisonnable, d’annoncer indirectement le « prix cible » et donc d’abréger le délai d’encaissement du prix de la vente.
Pour l’acheteur qui connaît la valeur de l’objet mis en vente et qui veut s’assurer de son acquisition en évitant les risques d’une compétition avec d’autres candidats acquéreurs, la formule présente l’avantage de « prendre de court » les autres candidats et s’adjuger l’objet en vente, en offrant directement le prix demandé et sans suivre la procédure « aléatoire » des enchères.

Un acteur déterminant dans un marché fluide
Memoarts.comun organe d’information
Grâce à la grande audience et donc à l’ouverture, tant sur le plan national qu’international, qu’offre l’outil Internet, à l’appui que lui apporte notre galerie d’exposition en raison du contact physique qu’elle permet avec tous les articles présentés sur le site, ainsi qu’aux règles de transparence et de rigueur qui régissent le fonctionnement de Memoarts.com, celui-ci est appelé à devenir un opérateur déterminant sur le marché de l’art au Maroc.
En effet, du fait que les prix et adjudications obtenus par les articles présentés sur Memoarts.com sont nécessairement affichés sur le site et donc accessibles à tous, Memoarts.com contribuera inévitablement à réguler le marché de l’art au Maroc en fournissant aux amateurs et professionnels de l’art des repères et un référent pour leurs opérations d’acquisition ou de vente.
Dans un marché aux multiples intervenants, la reconnaissance de la qualité artistique et donc la renommée d’un artiste , est bien entendu le produit d’un système complexe, aux acteurs nationaux et internationaux multiples, ces derniers pesant toutefois d’un poids considérable sur le marché de l’art essentiellement international.
Sur le plan national, il est clair que les conservateurs et les critiques, les professeurs des écoles d’art, les collectionneurs, les détecteurs en tous genres de talents artistiques accompagnent ou précèdent le marchand d’art. Ces acteurs participeront donc avec Memoarts.com à l’analyse et l’évaluation des talents et des créations et par conséquent à l’attribution du label artistique, préalable à la commercialisation des œuvres.

Pour un meilleur équilibre de l’offre et de la demande
Il est vrai que seul le marché finit par attribuer une « cote » à chaque artiste et que ce marché est constitué par les multiples intervenants ci-dessus. Mais le système d’information mis en oeuvre dans ce marché, son professionnalisme, son objectivité et son accessibilité conditionnent son efficacité dans son rôle de mise à disposition des opérateurs sur le marché, d’ informations pertinentes, objectives et fiables, et lui permettent d’être le juge en dernier ressort de la qualité et de la valeur d’une œuvre d’art.
C’est en ce sens que Memoarts.com, par son action tendant à la multiplication des opérateurs sur le marché de l’art marocain tant au niveau de l’offre qu’à celui de la demande, cette dernière ayant ici une dimension internationale, favorisera l’édification progressive d’un marché de concurrence pure et parfaite, où le nombre et la taille des opérateurs, jouissant d’une totale liberté d’entrée et de sortie, réduiront les situations de domination du marché par l’un ou certains d’entre eux.

Un espace d’information et de services

Outre les rubriques de documentation et de ventes, Memoarts.com comporte un espace d’information et de services comportant les rubriques : Actualités, Adjudications antérieures, Expertise, Objets perdus, et Lot finder.

Actualités
Memoarts.com mettra à la disposition de ses visiteurs, un service d’information portant sur les actualités culturelles relatives aux arts plastiques : conférence, exposition, vente aux enchères, publications sur les arts…
Bien entendu Memoarts.com ne pourrait prétendre à l’exhaustivité, et nous nous efforcerons de nous concentrer sur les événements pouvant intéresser les amateurs d’art marocains ou intéressés par la vie artistique marocaine, tels que les événements se passant au Maroc ou ceux, bien qu’intervenant à l’étranger, qui concernent la vie ou le patrimoine artistique marocains tels que les expositions d’artistes marocains à l’étranger, les enchères d’objets orientalistes, les expositions relatives au monde arabe…

Adjudications antérieures
Afin de permettre aux amateurs d’art marocain de disposer d’un référentiel, nécessairement incomplet, sur les prix des oeuvres d’art échangés sur le marché marocain, il nous a paru utile de suivre les adjudications nationales et étrangères d’objets d’art marocains ou intéressant les opérateurs du marché marocain de l’art. Cette rubrique s’efforcera donc de fournir l’historique des adjudications antérieures d’œuvres d’art circulant sur le marché marocain.
Cette rubrique vise in fine à rendre le marché marocain des œuvres d’art plus transparent et donc plus liquide, offrant ainsi aux amateurs une espèce de registre des cotations antérieures leur permettant d’avoir une idée, même approximative, de la valeur marchande d’un objet d’art ou d’un artiste donné.
Bien entendu, la jeunesse de cette rubrique et de Memoarts.com, quelque soit la hauteur de nos ambitions, ne nous permettra pas de disposer dès le départ d’une grande liste de transactions, car c’est avec le temps que cette rubrique sera construite, enrichie au fur et à mesure par les résultats des dernières adjudications, pour finir par constituer un référentiel de la cote des œuvres d’art échangés sur le marché marocain, crédible et suffisamment représentatif des prix du marché.
Expertises et évaluations d’objets d’art et d’antiquité
Memoarts.com Maroc peut faire appel, à la demande de ses membres, à un ou plusieurs experts sélectionnés parmi ceux avec lesquels elle collabore, afin de procéder à une expertise formelle et/ou l’évaluation d’un objet ou œuvre.
Le nom de l’expert retenu ainsi que le montant des honoraires y afférents seront proposés au demandeur avant toute expertise

Objets perdus
Il n’est pas rare qu’un amateur ou collectionneur se voie proposer l’achat d’objets d’art dont l’origine de propriété pourrait susciter quelques hésitations. La rubrique « objets perdus » permet à toute personne ayant perdu une œuvre ou un objet d’art, d’en faire, sous sa responsabilité, la déclaration à Memoarts, appuyée par une copie de la « déclaration de perte » administrative et d’une image numérique de l’objet ou, à défaut, d’une description précise de l’objet. Memoarts.com affichera l’information sur le site, dans la rubrique « objets perdus », permettant ainsi d’offrir aux amateurs une meilleure sécurité des transactions d’art. espérant ainsi que, chaque fois qu’un adhérent se verra proposer un objet dont l’origine lui paraîtrait douteuse de se référer à la rubrique « objets perdus » de Memoarts.com pour limiter, autant que faire se peut, le risque d’une acquisition contestable.
La rubrique « objets perdus » de Memoarts.com permettra ainsi de mettre à la disposition des Mémoartiens une base de données d’articles déclarés volés ou perdus, ce qui contribuera certainement à assainir le marché des objets d’art au Maroc.

Lot finder
La rubrique « Lot finder » permet aux adhérents cherchant un objet d’antiquité ou une oeuvre d’art déterminés de demander à Memoarts.com de mettre à contribution son réseau d’adhérents et de contacts professionnels pour l’aider à trouver l’objet recherché.
En effet, grâce à la base de données dont dispose Memoarts.com, constituée des profils et préférences de ses nombreux membres, ainsi que de la spécialisation ou des styles ou mouvements artistiques qui ont la préférence de chacun de ses partenaires professionnels, Memoarts.com réunit toutes les conditions pour retrouver parmi ses nombreux contacts celui qui détient l’objet recherché ou, à tout le moins, quelques informations sur ledit objet
Si l’objet recherché est retrouvé par Memoarts.com, le demandeur est informé du résultat ainsi que des conditions d’acquisition ou de mise à disposition proposées par le détenteur du dit objet.

Gratuite des rubriques et services

A l’exception des rubriques « Galerie » et « Objets d’art », qui constituent des places commerciales ou encore les rubriques « Expertise » ou « Lot finder », qui proposent de véritables prestations de services dont le tarif est convenu avec le demandeur préalablement à la réalisation de la prestation, toutes les autres rubriques sont totalement gratuites et accessibles sans condition à tous les surfeurs sur le WEB et à fortiori à tous nos adhérents.

Les services fournis gratuitement par Memoarts.com sont par conséquent les suivants :

La « Documentation » : Cette rubrique comporte les sous rubriques suivantes :
 Histoire de l’art
 Histoire du Maroc
 Dictionn’Art
 Lexique

Cette rubrique vous offre une véritable encyclopédie de l’art, quelque soit le domaine qui vous intéresse sans que vous ayez à vous mouvoir pour changer d’encyclopédie ou de documentation.
Bien entendu cette documentation n’a aucune prétention à l’académisme et encore moins à l’exhaustivité ou à l’universalité. Elle constitue néanmoins un outil de documentation et de vulgarisation de l’art et de l’histoire de l’art particulièrement marocains.

La visite du « Musée »
Cette rubrique est composée d’extraits de plusieurs musées publiques ou privés ainsi que de collections privées, et ce dans les divers domaines de l’art tels que la peinture et les arts graphiques, la poterie, les bijoux islamiques ou marocains, la poterie, le bois , les cuivres…
Ce musée virtuel est pluridisciplinaire et on peut y naviguer , à la convenance du visiteur selon le critère du thème ( Peinture, Broderie, Bijoux, poterie…) et, quand on est dans la sous rubrique « Peinture », selon l’artiste souhaité, en cliquant sur son nom dans la liste des artistes proposés.

Les actualités du monde des arts
Memoarts.com s’efforcera de tenir informés les Memoartiens des événements artistiques pouvant les intéresser que ces événements aient un caractère national ou international, étant précisé là que Memoarts.com n’est tenu à aucune obligation de résultat, d’exhaustivité ou de qualité dans ce domaine.

Grand confort pour les utilisateurs

L’apport incontestable de Memoarts.com réside dans le grand confort qu’il offre à ses utilisateurs. En effet, le visiteur de Memoarts.com peut, par de simples « clic », dans une espèce d’ « unité d’espace et de temps », consulter l’Histoire de l’Art, puis passer à l’Histoire du Maroc, enrichir ou conforter ses connaissances à travers le « Dictionn’Arts » ou encore se promener librement au sein du « Musée » et admirer la beauté des centaines d’objets d’art exposés.
Ici aucune contrainte de temps ou d’espace, notre « centre » de documentation, comme notre « Musée » n’est soumis à aucun horaire d’ouverture ou de fermeture, et on passe d’un espace à l’autre, d’une rubrique à l’autre, sans effort et sans contrainte. Imaginez, le nombre de documents, de déplacements, et donc d’efforts, qu’aurait nécessité la visite « physique » de tous ces espaces et rubriques (consultation d’encyclopédies et d’ouvrages, visite de musées différents et éloignés les uns des autres…….).

Suivez Memo Arts :

Memoarts met à votre disposition un grand espace ambivalent, car à la fois virtuel et physique, qui vous permet à la fois de vous cultiver et d’acquérir ou céder des objets d’antiquités et des œuvres d’art dans des conditions maxima de confort, physique et intellectuel, et de garantie.