Diction-Arts

  • Aajara
    Arabe dialectal marocain: couvre-lit en étamine de lin, taffetas ou satin de soie dont les broderies de soie sont souvent mêlées de fils d'or ou d'argent,les ouvrages ne présentant pas d'envers.
  • Acajou
    Arbre d'Amérique tropicale et des Antilles, dont le bois est employé en ébénisterie, en tabletterie et dans l'industrie du placage.Adjectif : d'une couleur brun rougeâtre
  • Acanthe
    Plante à feuilles très découpées appartenant au répertoire ornemental.
  • Accotoir
    Appui pour les bras sur les côtés d'un siège.Généralement accoudoir mais également dossier.
  • Accoudoir
    Saillie en forme de bras, appui pour s’accouder.
  • Acier
    Alliage de fer et de carbone (moins de 1.5 %). L’acier est plus léger, plus malléable et plus dur que le fer, son grain est plus fin.
  • Acier damassé
    On appelle acier damassé ou simplement damas un acier moiré et chatoyant (rouge ou doré), à fond gris, noir ou brun.
  • Acrylique
    Les peintures acryliques sont à base d’émulsions aqueuses de résines acryliques contenant des pigments. Elles ont une très grande élasticité et des caractéristiques de brillance assez proches de celles de la peinture à l’huile, qui peuvent être estompées p
  • Adoul
    notaire traditionnel
  • Affiche
    Avis placardé dans un lieu public. Feuille imprimée souvent illustrée.
  • Agate
    Roche siliceuse extrêmement dure aux teintes nuancées et contrastées, variété de calcédoine formée de bandes parallèles de quartz hyalin,d’améthyste et de calcédoine. L’agate est souvent utilisée comme une pierre précieuse (coupes, camées, etc.).
  • Agatisé
    Qui ressemble à l’agate.
  • Agoual
    Terme berbère: petit tambourin en terre cuite. Synonyme arabe : derbouka, taarija ou encore dehdouh.
  • Aigue-marine
    Pierre fine considérée comme une variété transparente de béryl, couleur « eau de mer », d’un bleu vert.
  • Aiguière
    Vase à eau reposant sur un pied, le plus souvent en métal précieux ciselé, muni d’une anse et d’un bec.
  • Airain
    Nom ancien d’un alliage de différents métaux dont le cuivre forme la base. Synonyme de bronze.
  • Aissaoua
    pluriel de Aissaoui, membres de la confrérie des adeptes de Sidi Mohammed ben Aissa
  • Akhnif
    Terme berbère: cape du Haut- Atlas à capuchon en poil de chèvre ou de chameau,tissée en une seule pièce.
  • Albâtre
    Roche blanche translucide, susceptible d’un beau poli, dont on fait des objets d’art.
  • Alcôve
    Partie renfoncée d’une chambre à coucher où se place le lit.
  • Alisier
    Variété de sorbier. Arbre de la famille des rosacées à feuilles lobées et à fleurs blanches dont le bois est utilisé en ébénisterie. Presque aussi dur que le buis, l’alisier est d’un travail aisé.
  • Alliage
    Combinaison de métaux par la fusion. Lorsque l’un des deux métaux est le mercure, l’alliage prend le nom d’amalgame.
  • Aluminium
    Métal blanc brillant, léger, ductile et malléable, s’altérant peu à l’air.
  • Amaigrir
    Ciseler excessivement les détails.
  • Amandier
    Arbre de la famille des rosacées dont le bois est d’une grande dureté.
  • Amarante
    Acajou de Cayenne, employé en ébénisterie. Bois exotique susceptible d’un beau poli.
  • Amati
    Or ou argent laissé mat ou rendu mat en ôtant le poli.
  • Ambre
    Ambre jaune ou succin, résine fossile qui se trouve en morceaux durs et cassants , plus ou moins transparents, jaunes ou rougeâtres ou brunâtres, contenant souvent des insectes fossilisés. L’ambre se recueille surtout sur les bords de la mer Baltique.
  • Améthyste
    Pierre semi-précieuse, variété violette de quartz.
  • Ameublement
    Ensemble des meubles qui garnissent un espace architectural. Tout ce qui concerne le meuble et, dans une certaine mesure, la décoration des demeures.
  • Amours
    Personnification mythologique de l’Amour. Désigne les différentes formes de Cupidon, fils de Vénus, dieu grec ou romain de l’Amour, ou les oeuvres d’art représentant ce dieu sous forme d’enfants ou d’adolescents ailés. Armés d’un arc, ils portent sur le
  • Amphore
    Vase antique de forme ovoïde à deux anses, pansu, à pied étroit servant au transport de liquide ou de grains.
  • Anges
    Créatures purement spirituelles représentées surtout dans l’art religieux.
  • Anse
    Partie recourbée et saillante de certains objets (vase, amphore, tasse, cruche,etc. ) par laquelle on les prend.
  • Ansette
    Attache du ruban d’une croix.
  • Anubis
    Dieu des Morts et conducteur des âmes de l’ancienne Egypte, figuré avec le corps d’un homme et la tête d’un chacal.
  • Apode
    Dépourvu de pied, de base (exemple un vase apode).
  • Applique
    Objet fixé à un mur de manière permanente : appareil d’éclairage (plaque portant une ou plusieurs branches de candélabres).
  • Aquarelle
    technique picturale qui consiste à peindre sur papier ( ou sur support similaire)avec des couleurs transparentes, généralement mélangées à de la gomme arabique, délayées dans de l'eau au moment de l'utilisation.
  • Aquatinte
    Cette technique est un dérivé de l’eau-forte qui permet d’obtenir une surface composée de points plutôt que de traits. Procédé Au début du travail, des particules de résine de colophane sont saupoudrées sur la plaque, qui est ensuite chauffée pour les
  • Arabesque
    Ornement peint ou sculpté, inspiré de l’art islamique, formé de feuillages entrelacés, de lettres et de lignes.
  • Arborisé
    Qui présente des arborisations certaines veines dans des corps minéraux, par leurs dessins, ressemblent à des branches d’arbres, à des ramifications (agate arborisée).
  • Arc
    En architecture construction courbe qui décrit une voûte et qui est formée par un ou plusieurs arcs de cercles et qui s’appuie par ses extrémités sur deux points solides.
  • Arcade
    Ensemble de piliers ou de colonnes laissant entre eux une ouverture dont la partie supérieure est en forme d’arc.
  • Archéologie
    Science expliquant le passé par les monuments ou vestiges.
  • Architecture
    Art de construire et d’orner les édifices selon des règles déterminées. Au fil des siècles, certaines formes architecturales sont venues enrichir le répertoire des arts décoratifs.
  • Argent
    Métal blanc, brillant, inaltérable, très ductile et malléable que l’on trouve en filons à l’état natif, dans les minerais, galènes et pyrites à l’état de sulfure, parfois uni à l’antimoine, au chlore. Métal susceptible du plus beau poli qui ne s’oxyde pas
  • Argenture
    Action d’argenter. Application d’une couche d’argent (feuille, amalgame, pâte) sur un corps (métal, verre) afin de lui donner l’apparence et l’éclat du métal précieux.
  • Argile
    Roche sédimentaire terreuse, imperméable, composée surtout de silicates hydratés d’aluminium et d’autres métaux. Imbibée d’eau,elle devient malléable. Substance molle et grasse qui se rencontre dans la nature en dépôts considérables à la surfa
  • Armoire
    Meuble haut et fermé par des battants, à tablettes, servant à ranger les vêtements, le linge, divers objets. La simplicité médiévale de l’armoire s’est vite transformée en une foule de meubles plus compliqués et plus élégants.
  • Armure
    Ensemble des défenses métalliques (casque, cuirasse,etc.) qui protégeaient le corps de l’homme de guerre.
  • Arquebuse
    Ancienne arme à feu importée en France sous Louis XII, qui consistait en un tube métallique fixé sur un affût léger destiné à être épaulé et qu’on faisait partir au moyen d’une mèche ou d’un rouet.
  • Art abstrait
    Art non-figuratif qui ne s’attache pas à représenter la réalité tangible. Pratiqué en Europe à partir de 1910 puis dans le monde entier, l’art abstrait attribue aux matières, aux surfaces, aux lignes, aux volumes et aux couleurs un pouvoir émotif. Kandinsk
  • Art baroque
    Art issu du mouvement de la Contre-réforme caractérisé par la liberté des formes, la recherche de plans grandioses, le triomphe de la ligne courbe et la profusion des ornements. Il s’est développé aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles d’abord en Italie (entre
  • Art byzantin
    Art particulier à l’empire romain d’Orient, issu en partie de l’art hellénistique et des traditions du Proche et Moyen-Orient et de l’Asie Mineure. Formé à Byzance (devenue Constantinople puis Istanbul), il s’est répandu dans les Balkans et en Europe de l’
  • Art déco
    ou arts décoratifs, désigne l’ensemble des arts appliqués aux choses utilitaires; aussi nommé arts appliqués ou arts industriels (ameublement, tapisserie, costume, céramique, orfèvrerie, etc. ) des années 1920/1930. C’est à l’Exposition In
  • Art hispano-mauresque
    Art islamique appartenant à la période où l’Espagne fait partie de l’Empire musulman d’Occident dominé par les dynasties Berbères du Maroc, les Maures.
  • Art nouveau
    Art appartenant à la fin du XIXe et au début du XXe siècles (de 1890 à 1916), caractérisé par la profusion d’ornements. Il apparaît à la suite des recherches de l’école de Nancy et marque une vive réaction contre les styles austères, académiques, imités de
  • Assiette
    Ustensile de table, pièce de vaisselle individuelle, souvent de forme circulaire, servant à contenir des aliments.
  • Assortiment
    Manière dont sont assemblées des choses de même sorte ou qui produisent un effet d’ensemble. Combinaison de couleurs et de nuances entre elles de façon à obtenir l’effet voulu en évitant les ensembles ternes ou criards.
  • Attribut
    Accessoire qui détermine l’identité ou la qualité d’un personnage figuré. Emblème caractéristique qui accompagne une figure mythologique, un personnage, une chose personnifiée.
  • Aumônière
    Bourse portée autrefois à la ceinture.
  • Aventurine
    Variété de quartz translucide jaune ou rouge à inclusions de micas de couleurs diverses lui donnant un aspect pailleté. Pierre fine et d’ornementation.
  • Aya
    Arabe dialectal marocain: verset coranique.
  • Azulejos
    Carreaux de faïence émaillée qui, par juxtaposition, revêtent les surfaces architecturales. Cette décoration murale fut importée en Espagne par les Arabes et joua le rôle des mosaïques byzantines.
  • Baccarat
    Chef-lieu de canton du département de Meurthe-et-Moselle. La plus importante des cristalleries françaises. Vaisselle et objets sont aussi beaux par la limpidité de la matière que par l’élégance et la variété des formes.
  • Bacchus
    Nom donné par les Romains à Dionysos, dieu grec de la vigne et du vin. Dieu du vin, représenté par un jeune homme nonchalant, couronné de vigne, parfois une coupe à la main.
  • Bagdad
    Ville d’Asie sur l’Euphrate. Ancienne capitale du florissant califat musulman de Bagdad, un des centres les plus actifs de la civilisation arabe.
  • Bague
    Bijou en forme d’anneau que l’on passe au doigt. Objet de forme annulaire.
  • Baguier
    Coffret ou coupe destinés à contenir des bagues, des bijoux.
  • Bahut
    Coffre de voyage de forme rectangulaire souvent garni de cuir clouté et dont le couvercle était bombé.
  • Balais
    Rubis de couleur rouge violacé ou rose (rubis balais).
  • Balance
    Emblème de la Justice. Symbole du jugement dernier dans l’iconographie religieuse.
  • Baldaquin
    Ouvrage de tapisserie en forme de dais et garni de rideaux suspendus au-dessus d’un trône ou d’un lit. Le mot avait d’abord signifié une riche étoffe orientale originaire de Bagdad.
  • Balustrade
    Galerie continue composée de balustres.
  • Balustre
    Courte colonnette généralement employée avec d’autres et assemblée avec eux par une tablette pour former un appui. Cet ensemble est une balustrade.
  • Bambou
    Plante tropicale ou semi-tropicale pouvant atteindre quarante mètres de hauteur, à tige cylindrique souvent creuse, cloisonnée au niveau des noeuds. Les tiges de bambou sont utilisées entre autres, pour l’ameublement.
  • Banc
    Long siège étroit, avec ou sans dossier, sur lequel peuvent s’asseoir plusieurs personnes à la fois.
  • Bannière
    Enseigne brodée aux armoiries du seigneur à la guerre autrefois mais également étendard que l’on porte aux processions, généralement brodé aux emblèmes de la confrérie ou de la corporation.
  • Barbes
    Bavures d’une pièce fondue au sortir du moule ou petites irrégularités au bord d’une pièce de métal venant d’être découpée.
  • Barbotine
    Pâte délayée qui sert à fixer les éléments rapportés sur les pièces de céramique. Elle est composée de pâte neuve et des restes que le tourneur a détachés pendant le travail au tour. Le tout forme une pâte malléable blanche: la barbotine de porcelaine. L’
  • Baroque
    Qui est d’une irrégularité inattendue. Se dit également d’un style,voir: Art baroque.
  • Bas-relief
    Ouvrage de sculpture dont les figures ne forment qu’une faible saillie sur un fond uni.
  • Basalte
    Roche volcanique, en général de couleur sombre, dont la pâte compacte est formée de microlithes avec des cristaux de feldspath, d’olivine. Employée dans la statuaire depuis l’Antiquité.
  • Basane
    Peau de mouton tannée (cuir) employée en maroquinerie, reliure, sellerie, etc.
  • Base
    Partie inférieure d’un corps sur laquelle il repose.
  • Basse lisse
    Terme qui désigne une tapisserie dont les fils de chaîne sont disposés horizontalement,voir: haute lisse. La lisse (ou lice) est la pièce du métier à tisser dans laquelle passe un fil de chaîne.
  • Bassin
    Grand plat creux en forme de cuvette.
  • Battage
    Opération que l'on fait subir à la pâte de porcelaine qui consiste à la soulever par brassées et à la faire tomber avec force sur une surface de marbre. Battage d'or et d'argent: le batteur d'or réduit l'or et l'argent en feuilles po
  • Bauhaus
    Grande école allemande de design de 1920 à 1935 qui, malgré sa courte existence, a beaucoup influencé les arts décoratifs du XXe siècle.
  • Bavure
    Sorte de saillies laissées par les joints du moule sur l’objet moulé.
  • Baz
    Poterie marocaine: grand plat rond en terre
  • Bendir
    tambourin à large diamètre
  • Bénitier
    Vasque destinée à contenir l’eau bénite.
  • Berceau
    Petit lit de bébé qui, le plus souvent, peut-être balancé
  • Bergère
    Fauteuil profond et large dont le siège est garni d’un coussin.
  • Berrada
    Poterie marocaine: gargoulette en terre à une ou deux anses servant à contenir et rafraichir l'eau. Le goulot est parfois renflé et à bulbe.Certaines gargoulettes reprennent les formes des carafes européennes sans anses,à goulot long et étroit.
  • Béryl
    Silicate naturel d’aluminium et de béryllium cristallisé, classé en plusieurs variétés selon la composition chimique et la couleur (béryl vert: émeraude, béryl bleu clair: aigue marine).
  • Bibelot
    Petit objet décoratif.
  • Bibliothèque
    Meuble destiné à ranger et classer des livres.
  • Biedermeier
    Terme utilisé pour parler de la production artistique d’Europe centrale de 1820 à 1860 environ, pouvant inclure également l’architecture allemande et la peinture de la même époque
  • Biscuit
    Porcelaine blanche non émaillée imitant le grain du marbre cuite au four. La pâte est composée généralement d’argile ,de kaolin caillouteux et de feldspath.
  • Biseau
    Bord taillé obliquement.
  • Blanc de Chine
    Nom populaire d’une porcelaine chinoise blanche.
  • Bleu et blanc
    Type de porcelaine de l’époque de Yuan et Ming décorée en bleu.
  • Bohême
    Partie occidentale de la Tchécoslovaquie où depuis le XVIe siècle est fabriqué du verre de haute qualité susceptible des gravures les plus fines.
  • Bois
    Gravure sur bois Repères historiques En Occident, la gravure sur bois est employée sans discontinuer du XVe au XXIe siècle. Cette technique sert d’abord de procédé de reproduction pour l’imagerie populaire et religieuse. Puis l’invention de la typogra
  • Bois agatisé
    Bois qui s’est pétrifié en agate ou en jaspe tout en conservant les veines et la contexture du bois. On en a fait des manches de couteaux ou de menus objets surtout en Allemagne.
  • Bois de citronnier
    Bois dur, jaune, susceptible d’un beau poli,utilisé en ébénisterie.
  • Bois de rose
    Bois exotique de couleur jaune-blanc veiné de rose dont une espèce est utilisée en ébénisterie.
  • Boiserie
    Menuiserie dont on revêt les surfaces intérieures d’une habitation.
  • Boîtier (de montre)
    artie de la montre renfermant le mouvement, le mécanisme.
  • Boîtier (de montre)
    Partie de la montre renfermant le mouvement, le mécanisme.
  • Bokhara
    Important centre de fabrication de tapis dans le Turkestan.
  • Bokhara
    Important centre de fabrication de tapis dans le Turkestan.
  • Bonbonnière
    Petite boîte à bonbons.
  • Bonheur-du-jour
    Petit meuble de dame. Petit bureau à tiroirs, surmonté d’un gradin. En vogue au XVIIIe siècle.
  • Borma
    Poterie marocaine : vaste marmite populaire en terre vernissée à l'intérieur, utilisée pour la cuisson des aliments.
  • Bouch
    Poterie marocaine ,élégante gargoulette plus haute et plus fine que la" berrada".Elle est ornée de dessins au goudron ou d'émaux stannifères.
  • Boucle d’oreille
    Petit bijou que l’on fixe à l’oreille.
  • Boudoir
    Petit salon élégant de dame.
  • Bougeoir
    Petit chandelier dont le pied, élargi en plateau (appelé coupe ou soucoupe) pour recevoir la cire, est muni d’une anse.
  • Bouilloire
    Récipient métallique pansu, muni d’un couvercle, d’une anse et d’un bec, destiné à faire bouillir de l’eau.
  • Bourse
    Petit sac arrondi destiné à contenir des pièces de monnaie.
  • Bouteille
    Récipient à goulot étroit destiné à contenir des liquides.
  • Bouton
    Petite saillie ronde qui sert de prise pour soulever un couvercle.
  • Bracelet
    Bijou en forme d’anneau qui se porte autour du poignet.
  • Brasero
    Récipient de métal rempli de charbons ardents qui sert de foyer.
  • Brèche
    Marbre formé de nombreux débris de couleurs différentes. Quand ces morceaux sont de dimensions assez grandes, la brèche se nomme alors de la brocatelle.
  • Breq
    Poterie marocaine: petit pot à eau en terre vernissée, en forme d'aiguière.
  • Brillant
    Diamant taillé avec table et avec culasse à facettes allongées.
  • Broc
    Récipient profond à anse latérale et à bec évasé, sans pied, et dont la panse donne, en profil, une ellipse dont on aurait tronqué les deux bouts.
  • Brocart
    Riche étoffe de soie rehaussée de dessins brochés en fils d’or et d’argent.
  • Broche
    Bijou composé d’une épingle et d’un fermoir servant à attacher ou orner un vêtement.
  • Broderie
    Décoration en relief exécutée à la main (ou de nos jours, à la machine) sur une étoffe déjà tissée ou un canevas servant de support.
  • Broderie anglaise
    Broderie effectuée autour de parties évidées.
  • Broderie appliquée
    Broderie faite à part et cousue ensuite sur une étoffe servant de support
  • Bronze
    Alliage de cuivre et d’étain, parfois avec un peu de zinc.
  • Brunis
    Le reflet du métal poli.
  • Brunissage
    Opération consistant à polir l’or ou l’argent (ou tout autre métal) par le frottement violent du brunissoir.
  • Buffet
    Meuble de salle à manger ou de cuisine servant à ranger la vaisselle, l’argenterie, le linge de table.
  • Buire
    Sorte d’aiguière où la panse est moins distincte du col et du pied. Vase en forme de cruche, à bec et à anse.
  • Buis
    Bois jaunâtre dense et dur employé dans l’ébénisterie. Belles veines, beau poli.
  • Bureau
    Table sur laquelle on écrit, on travaille. En général, il s’agit d’un gros meuble, surélevé sur quatre pieds et affectant la forme d’un rectangle. Cependant il existe aussi dans une grande variété de forme (bureau cylindre, à dos d’âne, ministre, etc.).
  • Burin
    Le burin est tige d’acier de section carrée ou rectangulaire affûtée en biseau et montée sur un manche en bois. Le burin permet d'inciser les lignes du dessin directement sur la plaque de cuivre. Procédé Le burin creuse sur le métal un sillon très ne
  • Buste
    Statue d'une figure humaine représentée à partir de la ceinture, sans les bras.
  • Bzim
    Arabe dialectal marocain: boucle de ceinture.
  • Cabaret
    Petit meuble ou coffret contenant un service à liqueur.
  • Cabinet
    Meuble à plusieurs compartiments où l’on rangeait jadis des objets précieux de petites dimensions.
  • Cabochon
    Pierre précieuse ou fine polie mais non taillée. La saillie arrondie est dépourvue de facettes.
  • Cachet
    Petit sceau gravé, portant en relief ou en creux les armes, les initiales de celui qui le possède avec lequel on imprime une marque (sur de la cire). L’usage des cachets remonte à la plus haute antiquité. On se servait généralement du chaton de bague pour
  • Cadran
    Plan où sont indiqués les chiffres des heures servant à mesurer le temps. Le cadran solaire a été la première « montre ».
  • Cadre
    Bordure qui entoure, maintient et protège un tableau ou une glace.
  • Caducée
    Attribut de Mercure constitué par une baguette entourée de deux serpents entrelacés et surmontée de deux courtes ailes.
  • Caisson
    Compartiment creux d’un plafond orné de moulures ou de peintures.
  • Calcédoine
    Variété de silice translucide cristallisée composée de quartz et d’opales de couleurs variées. Très utilisée en joaillerie dans l’Antiquité pour les bijoux et les cachets. L’agate est une variété translucide de calcédoine. La calcédoine brune est la sardoi
  • Calice
    Vase sacré où se fait la consécration du vin lors du sacrifice de la messe.
  • Camaïeu
    Genre de peinture monochrome dans lequel on n’emploie que les tons d’une même couleur (nuances de couleur qui expriment les creux et les reliefs du sujet figuré). Les grisailles sont des camaîeux gris ou jaunâtres.
  • Camée
    Les camées et les intailles relèvent de la glyptique même si ces dernières sont des pierres fines gravées en creux alors que les premières sont sculptées en relief afin de mettre en valeur les nuances des couches superposées de la pierre diversement coloré
  • Cameo
    Pierre, verre, céramique ou toute autre composition similaire gravée dont le relief est toujours apparent.
  • Camphrier
    Arbuste d’Asie du Sud-est dont la racine y est sculptée puis ornée d’incrustations.
  • Canapé
    Long siège à dossier pour plusieurs personnes pouvant également servir de lit de repos.
  • Candélabre
    Grand chandelier à plusieurs branches. Colonne métallique portant un dispositif d’éclairage.
  • Canevas
    Grosse toile claire qui sert de fond aux ouvrages de tapisserie à l’aiguille.
  • Canné
    Se dit des objets couverts d’une vannerie faite avec du rotin ou du jonc (sièges, dossiers cannés...).
  • Cannelure
    Sillon longitudinal, ou rainure, creusé dans de la pierre, du bois, du métal (les cannelures d’une colonne).
  • Canope
    Urne funéraire de l’Egypte antique en albâtre ayant pour couvercle une tête emblématique destinée à contenir les viscères d’une momie. Vases canopes : vases égyptiens fabriqués à Canope, ancien nom d’Aboukir.
  • Capucine
    Nom donné à la plus simple des cheminées de marbre. La capucine est sans consoles, sans cannelures, sans ornement.
  • Caqueteuse
    Chaise de conversation introduite en Angleterre à partir de la France à la fin du XVIe siècle.
  • Caquetoire
    Sorte de fauteuil (XVIe siècle) en bois sculpté et à coussins mobiles (sans étoffes fixées). Les caquetoires s’appelaient aussi des cancans.
  • Carat
    Joaillerie: unité de mesure de masse valant 0.2 gramme,utilisée dans le commerce de joaillerie (diamants, pierres précieuses et perles fines). Orfèvrerie: unité employée pour indiquer le rapport du métal précieux au métal avec lequel il est allié. Le cara
  • Cariatide
    Colonne en forme de statue de femme soutenant une corniche sur sa tête.Son correspondant masculin est l'atlante.
  • Carquois
    Motif décoratif caractéristique du style Louis XVI. Il entre dans la composition de petits ensembles gracieux où se mêlent les amours et les attributs champêtres. Le carquois a, à la même époque, souvent été utilisé dans la décoration de pieds de meubles
  • Carrosse
    Ancienne voiture hippomobile de luxe à quatre roues, suspendue et couverte.
  • Cartel
    Cartouche ornemental qui entoure certaines pendules. Se dit également d’une pendule possédant cet encadrement.
  • Carton
    dessin préparatoire complet, aux dimensions égales ou inférieures à celles de l'oeuvre à réaliser ( fresque, tapisserie, vitrail, mosaïque), généralement tracé au crayon ou à la craie sur du papier épais.
  • Cartouche
    Ornement sculpté ou dessiné destiné à recevoir des armoiries, une inscription. Ecusson parfois laissé nu, encadré dans un motif décoratif, le tout formant un épisode d’ornementation indépendant.
  • Caryatide
    n.fém.;Architecture et ébénisterie : Statue de femme soutenant une corniche sur sa tête.
  • Cassette
    Caisse le plus souvent rectangulaire, de petites dimensions, destinée à enfermer de l’argent, des objets précieux.
  • Cassolette
    n.fém. : Vase, muni d'un couvercle ajouré ( percé de petits trous), dans lequel on brûle des parfums Synonyme: brûle-parfums Parmi les Orientaux, les Arabes furent les premiers à développer l’industrie du parfum.
  • Cassone
    Nom italien des coffrets de mariage
  • Causeuse
    Petit canapé à deux places.
  • Cèdre
    Grand conifère d’Asie et d’Afrique. Bois très léger, rougeâtre ou veiné de rouge, susceptible d’un beau poli. L’odeur de ce bois repoussant mites et autres insectes, en fait le favori dans la fabrication de coffres où les étoffes sont ainsi protégées.
  • Céladon
    Porcelaine chinoise recouverte d’émail craquelé, le plus souvent vert pâle.
  • Céramique
    Terme utilisé pour désignerla très large des produits obtenus en modelant des pâtes d'argile et d'autres terres, puis recouverts d'un revêtement imperméable d'émail ou de vernis et décorés ( faïence, grès, porcelaine,terre cuite,poterie vernissée).
  • Cerisier
    Arbre fruitier de la famille des rosacées. Bois de couleur grise, tirant sur le rouge, utilisé en ébénisterie.
  • Céroplastique
    Art de modeler les objets en cire.
  • Chagrin
    Cuir grenu.
  • Chaise
    Siège pour une seule personne à dossier sans bras.
  • Chaise à porteurs
    Véhicule composé d’un habitacle muni d’une chaise et d’une porte dans lequel on se faisait porter par deux hommes.
  • Champlever
    Enlever au burin le champ autour d’un motif , d’une figure que l’on réserve, pour obtenir des blancs, des reliefs. En émaillerie ,pratiquer des alvéoles dans un support métallique pour y couler à chaud la pâte d’émail (les émaux champlevés s’opposent aux é
  • Chandelier
    Support destiné à recevoir les chandelles, les bougies ou les cierges. Terme généralement employé à partir du milieu du XVIIIe siècle pour désigner un luminaire à plusieurs branches suspendu au plafond.
  • Châne
    Echarpe,châle brodé.
  • Chapiteau
    Partie supérieure de la colonne, ou du pilastre, qui surmonte le fût et soutient l’entablement.
  • Chasse
    ou châsse: coffre où l’on garde les reliques d’un Saint.
  • Châssis
    Cadre entourant ou supportant une surface (châssis de portes ou de fenêtres).
  • Châtelaine
    A l’origine, terme désignant une chaîne de ceinture pour dame à laquelle étaient suspendus des bijoux et des clefs (fin du XVIIIe siècle, époque romantique). Nom désignant également une chaîne de montre composée d’une agrafe, de
  • Chaton
    Tête d’une bague où s’enchâsse une pierre précieuse (la chevalière est une bague à large chaton plat).
  • Chaufferette
    Boîte à couvercle percé de trous dans lequel on enferme un récipient à cendres chaudes ou à braises ardentes destinées à chauffer les pieds.
  • Chauffeuse
    Chaise basse à dossier élevé et un peu renversé, à l’origine pour se chauffer près du feu. Fauteuil moderne confortable, bas et sans accoudoirs.
  • Chéchia
    coiffure traditionnelle en forme de calotte
  • Cheminée
    La cheminée se compose de l’âtre ,ou foyer, dont le centre s’appelle contrecoeur, d’un chambranle porté sur deux montants appelés jambages ou piedroits, d’une frise qui supporte la tablette horizontale.
  • Chems
    Arabe dialectal marocain: soleil.
  • Chêne
    Arbre à feuilles lobées de la famille des cupulifères dont le bois est utilisé dans l’ébénisterie et la menuiserie.
  • Chevet
    Tête de lit.
  • Chien de Fô
    ou chien du Bouddha .Est souvent représenté dans l’art chinois.
  • Chiffonnier
    Meuble haut, à nombreux tiroirs superposés, servant aux femmes pour serrer leurs «chiffons», les travaux d'aiguille, des bijoux, des papiers.
  • Chimère
    Monstre fabuleux, animal fantastique, le plus souvent quadrupède, toujours ailé, à queue de dragon et parfois à tête humaine.
  • Chinoiserie
    Terme désignant toute oeuvre d’art européenne d’influence extrême-orientale. Les chinoiseries seront surtout en vogue de la seconde moitié du XVIIe siècle au début du XXe siècle.
  • Chmar ou Khmal
    Arabe dialectal marocain: retrousse-manches en métal ou en fil de soie.
  • Chouka
    Arabe dialectal marocain: broche en or ou en argent. Peut être incrustée de pierres précieuses.
  • Chrysobéryl
    Pierre fine jaune vieil or à vert constituée par de l’aluminate naturel de béryllium.
  • Ciboire
    Vase sacré à couvercle en forme de coupe où l’on conserve les hosties consacrées pour la communion.
  • Cire
    Substance molle et jaunâtre employée dans la céroplastique.
  • Ciselure
    Art de sculpter finement les métaux.
  • Cithare
    Instrument de musique de forme trapézoïdale à cordes.
  • Classique
    Se dit d’une oeuvre ou de motifs architecturaux ayant les caractères esthétiques de la période classique (respect des règles, clarté, mesure, etc. ) ou étant empruntés aux répertoires antiques gréco-latins.
  • Clavecin
    Instrument de musique à un ou plusieurs claviers et à cordes pincées. Sorte de piano où les cordes ,au lieu d’être frappées, étaient pincées par une petite pointe de plume de corbeau fixée à une petite lame de bois nommée sautereau.
  • Cloisonné
    èmail: se dit des émaux dont les motifs sont séparés par de minces cloisons verticales retenant la matière vitrifiée. De minces arêtes de métal (or, argent) figurent le dessin et sertissent la pâte d’émail.
  • Coffre
    Meuble de rangement en forme de caisse qui s’ouvre en soulevant le couvercle.
  • Col de cygne, col d’oie
    Motif décoratif qu’on rencontre souvent dans le style Empire.
  • Collectionneur
    Personne qui se plaît à collectionner.
  • Colombin
    D’une couleur entre le rouge et le violet (gorge-de-pigeon).
  • Colonnade
    Galerie de colonnes dans le meuble et l’orfèvrerie à forme architecturale.
  • Colonne annelée
    Colonne annelée
  • Commode
    Meuble à hauteur d’appui, généralement plus large que haut et pourvu de tiroirs superposés.
  • Composition
    Conception des ensembles. Action de composer un tout en assemblant les parties. Composer, c’est réunir en un ensemble les divers éléments décoratifs et les diverses parties d’un objet pour en faire un tout.
  • Conque
    Grande coquille concave en spirale. Se trouve avec les rocailles, coraux, etc., dans les oeuvres de style Louis XV.
  • Console
    En architecture: moulure saillante en forme de volute ou de S qui sert de support. En ameublement: sorte de table de salon à deux ou quatre pieds recourbés, appuyée contre un mur
  • Contrecœur
    Contrecœur
  • Coquille
    Motif ornemental emprunté à la nature.
  • Coquille d’œuf
    Porcelaine japonaise d’une épaisseur si faible qu’elle est comparable à celle d’une coquille d’oeuf. Ce n’est que pour la production de petites pièces qu’on a employé le procédé de cette fabrication.
  • Corail
    Squelette de polype branchu utilisé en bijouterie, de couleurs allant du blanc au rouge.
  • Corbeau
    Grosse pierre ou pièce de bois en saillie sur l’aplomb d’un parement, destiné à supporter une corniche, un linteau. Les corbeaux sont le plus souvent ornés d’une tête grimaçante ou d’une chimère.
  • Corbeille
    La corbeille évasée contenant des fleurs est un élément décoratif du style Louis XVI.
  • Cordeler
    Tordre en forme de corde.
  • Cordoue
    Ville d’Espagne. Capitale du Calife d’Occident, en 756, Cordoue, sous la domination des musulmans, fut une des plus belles et des plus florissantes villes du monde : on vantait ses bibliothèques, ses écoles, ses 900 bains publics, ses 600 mosquées. Elle co
  • Corindon
    Alumine cristallisée, pierre précieuse, la plus dure après le diamant, dont les variétés colorées de toutes les nuances sont utilisées en joaillerie. Ses plus belles variétés sont le saphir et le rubis.
  • Cornaline
    Variété d’agate ou de calcédoine translucide rouge orangé, utilisée en joaillerie.
  • Corne
    Substance résistante, légèrement élastique, tirée de la corne naturelle utilisée dans les arts décoratifs. Il arrive également que la corne dans son intégralité soit employée dans la fabrication d’un objet (rhyton : corne servant de coupe).
  • Corne d’abondance
    Elément décoratif qui remonte à l’Antiquité. Elle était connue dans la Grèce antique sous le nom de corne d’Amalthée en référence à la chèvre qui nourrit Zeus.
  • Cotte de mailles
    Vêtement de guerre composé de mailles de fer.
  • Coulage
    Procédé de moulage employé en céramique. Technique de façonnage des céramiques consistant à verser une barbotine sur un moule en plâtre.
  • Couleur
    La couleur dans l'estampe Dans toute l’histoire de l’estampe, le noir et blanc a été nettement prédominant. C’est au XXe siècle seulement qu’on observe un certain renversement de la tendance, sans que le noir et blanc ne disparaisse pour autant. L’esta
  • Crapaud
    Petit fauteuil évasé et bas à dossier en gondole. Tache fine et allongée dans un diamant, une pierre précieuse,une roche cristalline, un marbre.
  • Crédence
    Meuble où l’on faisait au Moyen Age, l’épreuve des mets et des boissons de peur d’être empoisonné. Meuble à hauteur d’appui pour exposer la vaisselle précieuse.
  • Cristal
    Quartz hyalin: minéral naturel, transparent et dur ou cristal de roche. C’est sous le règne de la dynastie Fatimide que le travail du cristal de roche, pourtant très difficile et fastidieux, atteignit une perfection jamais surpassée façonnant de véritables
  • Cuir
    Peau des animaux séparée de la chair, tannée et préparée.
  • Cuivre
    Métal dont on connaît deux variétés: le cuivre pur rouge et le cuivre jaune ,ou laiton, produit par une combinaison de cuivre naturel et de zinc. Sous l’action de l’air humide chargé de gaz carbonique, le cuivre se couvre d’une couche d’hydrocarbonate ou v
  • Cuivre de rosette
    Cuivre rouge pur.
  • Cuvette
    Récipient large, peu profond, qui sert principalement à la toilette.
  • Cyprès
    Genre de conifères à feuillage persistant. Bois odorant, très dur, rouge veiné brun, susceptible d’un beau poli.
  • Dague
    Petite épée courte à large lame.
  • Dalil Al Khayrat
    Arabe dialectal marocain: guide des bonnes pratiques suivies par le prophète et que tout musulman doit respecter et appliquer. Etui qui contient ce guide.
  • Damas
    1.Histoire et géographie: capitale de la Syrie, grand centre commercial. Prise en 635 par les Arabes, elle devint la résidence de nombreux califes (660-750) qui firent construire au Vllle siècle la Grande Mosquée, seconde réussite architecturale de l’Islam
  • Damasquinage (damasquinure)
    Art qui consiste à incruster dans une surface métallique par martelage un filet d’or, d’argent ou de cuivre formant un dessin.
  • Damassé (acier)
    Voir: Acier damassé
  • Damier
    Ornementation géométrique composée de carreaux égaux, de couleurs ou d’aspects différents.
  • Darbouka
    petite percussion
  • Deblij ou dmlij
    Arabe dialectal marocain: bracelet ouvert ou à fermoir,en argent,or ou autre métal.
  • Décapage
    Action de mettre à nu une surface métallique en enlevant les dépôts d’oxydes, de sels, les corps gras... qui la couvrent. Nettoyage de la surface d’un métal en le mettant dans un bain qui, par son acide, dissout les impuretés qui la recouvre
  • Décoration à la roulette
    Décoration par impression ou estampage, produite par un rouleau ou une roue mobile sur un axe horizontal. La céramique étrusque est parfois ornée d’estampages produits par la roulette. On emploie la roulette pour produire des séries de pointillés, etc., da
  • Dehdouh
    Arabe dialectal marocain, voir agoual.
  • Delft
    Un des plus importants centres de céramique de l’Europe, se situant près de Rotterdam en Hollande.
  • Dent de scie
    Dent de scie
  • Dentelle
    Tissu très léger, très fragile, très ajouré sans trame ni chaîne, orné de dessins opaques variés et qui présente généralement un bord en forme de dents. Il est fait de fils très fins de lin, de soie, d’or, etc. Les croisements de ces fils forment des maill
  • Derbouka
    Arabe dialectal marocain, voir agoual.
  • Détrempe
    ou tempera: technique de peinture qui utilise l'eau pour dissoudre les couleurs; comme agglutinant, on utilise différentes substances telles que le blanc d'oeuf, le lait, le latex du figuier, de la colle, de la résine, de la cire...Le support peut être la
  • Diadème
    Bandeau richement décoré qui, dans l’Antiquité, était l’insigne du pouvoir monarchique. Parure féminine en forme de couronne.
  • Diamant
    Pierre précieuse, la plus brillante et la plus dure, composée de carbone pur cristallisé.
  • Dinanderie
    Industrie du cuivre. Jusqu’au XVIIIe siècle, la ville de Dinant, près de Liège, jouissait d’une excellente réputation pour la fabrication des objets de cuivre et de chaudronnerie.
  • Diptyque
    Oeuvre d’art composée de deux panneaux, fixes ou mobiles généralement à iconographie religieuse.
  • Directoire (style)
    Forme d’art propre à l’époque du Directoire (1795-1799) mais on a coutume d’étendre la période de ce style de la fin du règne de Louis XVI (1792) à la moitié du Consulat (1804). Ce style s’inscrit entre le néo­ -classicisme de Louis XVI et le style Empire.
  • Divan
    Canapé sans bras ni dossier pouvant servir de lit.
  • Dôme
    Toit élevé en forme de demi-sphère surmontant certains grands édifices.
  • Donjon
    Tour principale dominant le château fort dont elle constituait le réduit défensif.
  • Doré
    Recouvrir d’une fine couche d’or.
  • Dormeuse
    Fauteuil à dossier très incliné se rapprochant de la chaise longue.
  • Dorure
    Action de dorer. Application d’une couche d’or sur certains objets.
  • Douaïa
    Arabe dialectal marocain: encrier en forme de petite fiole ventrue,parfois à multiples godets, en usage dans les medersas.Dans ce dernier cas,il a la forme d'un tombeau de marabout et porte le nom de"mejma".
  • Drageoir
    Petite boîte pour mettre des dragées , des sucreries.
  • Dressoir
    Meuble pourvu d’étagères où l’on dresse et expose les pièces de vaisselle et d’orfèvrerie de table.
  • Duchesse
    Sorte de chaise longue, proche du lit de repos, à dossier en gondole et dont le pied est parfois garni d’un bout de pied. Voir : lit à la duchesse.
  • Eau-forte
    Estampe obtenue au moyen d’une planche gravée à l’acide nitrique appelée également eau-forte.
  • Ebène
    Bois de l’ébénier; noir, d’un grain uni et d’une grande dureté.
  • Ebéniste
    Artisan spécialisé dans la fabrication de meubles de luxe (à l’origine en ébène et autres bois exotiques précieux) ou de caractère plus décoratif qu’utilitaire exigeant une technique beaucoup plus soignée et précise que la menuiserie.
  • Ebénisterie
    Art, métier de l’ébéniste.
  • Ecaille
    Matière recouvrant la carapace des grandes tortues de mer, utilisée depuis l’Antiquité dans le domaine des arts. Motif d’architecture formé de demi-disques se chevauchant.
  • Eclectisme
    Choix de motifs décoratifs empruntés à des styles différents. Un ameublement est éclectique dans sa composition lorsqu’il comprend des meubles de styles différents.
  • Ecoinçon (meuble en)
    Petit meuble dont la forme triangulaire épouse l’angle formé par deux murs. On leur donne aussi le nom d’encoignure. Meuble qui fut très en vogue aux époques Louis XVI et Empire.
  • Écran (de cheminée)
    Sorte de petit paravent pour se protéger de l’ardeur trop vive d’un foyer, connu aussi sous le nom de pare-feu ou pare-étincelles.
  • Ecrin
    Coffret ou boîte où l’on range les objets précieux et les bijoux.
  • Ecritoire
    Petit étui ou coffret contenant tout ce qu’il faut pour écrire.
  • Ecriture Coufique
    ou kufique (de la ville de Kufa): forme ancienne de l’écriture arabe, employée pour la calligraphie du Coran et pour les inscriptions monumentales.
  • Ecusson
    Cartouche portant des pièces héraldiques, des inscriptions.
  • Electrum
    Alliage naturel d’or et d’argent très apprécié dans l’Antiquité.
  • Email
    Vernis constitué par un produit vitreux, incolore, coloré par des oxydes métalliques et qui, porté à la température convenable et fondu, se solidifie et devient inaltérable. Un émail est généralement composé de sable siliceux, d’un mélange de potasse et de
  • Email champlevé
    Email logé dans le métal travaillé en creux. La pâte d’émail est coulée à chaud dans les alvéoles d’un support métallique. L’émail champlevé ou en taille d’épargne se fait en évidant au burin, à l’échoppe ou au ciselet, les parties intérieures d’un
  • Email cloisonné
    Email où de minces arêtes de métal figurent le dessin et sertissent la pâte d’émail; les contours sont ainsi arrêtés par une cloison. Les émaux cloisonnés forment une des classes les plus importantes de l’émaillerie.
  • Email de basse-taille
    Type particulier du travail de l’émail qu’on appelle aussi émail translucide sur relief. C’est un mélange de ciselure et d’émail, une sorte de bas-relief sous émail. Celui-ci est appliqué sur une plaque d’or ou d’argent ciselés avec un faible relief (comme
  • Email de Battersea
    Fabrique anglaise d’émail décoratif du milieu du XVIIIe siècle.
  • Email peint (ou émail des peintres)
    Email appliqué sur des plaques métalliques planes et non gravées.
  • Embosser
    Technique employée pour produire un relief par martelage d’un côté d’une plaque de métal (or. argent ou cuivre).
  • Embouti (métal)
    Voir: métal embouti
  • Embrasse
    Ouvrage de passementerie (cordon ou bande) destiné à retenir un rideau.
  • Emeraude
    Pierre précieuse verte, diaphane, silicate d’aluminium et de béryllium que l’on trouve dans les pegmatites ; variété de béryl, variété verte de corindon.
  • Empire (style)
    Voir: style Empire.
  • Encensoir
    Cassolette suspendue à des chaînettes dans laquelle on brûle l’encens.
  • Encoignure
    Petit meuble conçu pour être placé dans l’angle d’une pièce. Synonyme d’écoinçon.
  • Enluminer
    Orner d’enluminures.
  • Enluminure
    Terme qui désigne l'art d'illustrer et de décorer des manuscrits. En général, toute peinture fine et précise, notamment de portrait (dite alors miniature)
  • Ensemble des couleurs dont se sert un peintre.
    Parchemin manuscrit dont on a effacé la première écriture pour pouvoir écrire un nouveau texte.
  • Entrejambe
    Partie qui se trouve entre les pieds d’un meuble. Traverse ou croisillon reliant les pieds d’un siège.
  • Erable
    Bois exotique d’une nuance gris argenté très apprécié par les ébénistes. L’érable peut être moucheté ou ondulé.
  • Estampage
    Sorte de repoussé mécanique produit sur une feuille de métal par la pression entre deux moules, l’un creux, l’autre en relief.
  • Estampe
    Image imprimée après avoir été gravée sur cuivre ou sur bois.
  • Estampille
    Empreinte appliquée sur une oeuvre d’art en guise de signature.
  • Estampiller
    Marquer d’une estampille.
  • Etagère
    Meuble fixé au mur, ou à pieds, composé de plusieurs tablettes placées par étages.
  • Etain
    Métal blanc gris très malléable et relativement léger, du même groupe que le silicium, le germanium et le plomb. L’étain est connu depuis l’Antiquité. Au Moyen âge, il fournit la vaisselle des classes bourgeoises. L’étain s’étale sur le
  • Etendard
    Drapeau, enseigne généralement de guerre ou cavalerie.
  • Etoffe
    Alliage de plomb et d’étain utilisé à l’époque classique pour la fabrication de certains tuyaux d’orgue.
  • Evasé
    Qui va en s’élargissant.
  • Eventail
    Accessoire portatif en forme de petit écran qui se replie sur lui-même et avec lequel on s’évente.
  • Ex-voto
    Inscription, tableau, objet symbolique que l’on place dans un temple, une église, une chapelle en accomplissement d’un voeu ou en remerciement d’une grâce obtenue.
  • Expressionnisme
    Forme d’art qui s’attache à l’intensité de l’expression.
  • Façade
    Face antérieure d’un bâtiment où se trouve l’entrée principale.
  • Facette
    Une des petites faces d’un corps qui en possède plusieurs (diamant taillé à facettes).
  • Façon de Venise
    Style de travail du verre européen répandu par des artisans d’origine vénitienne.
  • Faenza
    Ville d’Italie qui a donné son nom à la faïence. En effet, dès le XIIIe siècle, la ville fut un centre important de céramique.
  • Faïence
    Poterie de terre à pâte opaque vernissée ou émaillée.
  • Faiencé
    Qui imite la faïence.
  • Fakhar
    Poterie marocaine non vernissée.
  • Fakroun
    Arabe dialectal marocain: boucle de ceinture en forme de carapace de tortue.
  • Famille rose
    Type de porcelaine chinoise de l’époque Ch-ing qui a beaucoup influencé les productions de porcelaine européenne. Prédominance de la couleur rose.
  • Famille verte
    Type de porcelaine chinoise de l’époque Ch-ing qui a beaucoup influencé les productions de porcelaine européenne. Prédominance de la couleur verte.
  • Farajiyya
    Arabe dialectal marocain: ample vêtement masculin. Descend jusqu'à la cheville,est coupé dans une toile fine et transparente
  • Fauteuil
    Siège à dossier et à bras.
  • Fauvisme
    terme dû au critique Louis Vauxcelles s’appliquant à un groupe de peintres que distinguait, au début du XXe siècle, la primauté qu’ils donnaient à la couleur. Ces peintres, réagissant contre l’analyse impressionniste, cernent souvent les contours d’un trai
  • Fer
    Métal blanc grisâtre ductile résistant et malléable, connu depuis l’Antiquité. C’est le métal usuel par excellence se travaillant facilement à chaud ou à froid. On le trouve sous forme d’oxydes, de carbonates et de sulfures. Traité dans de hauts fourneaux,
  • Ferrah
    Poterie rurale marocaine, plat grossier en terre aux bords relevés pour la cuisson du pain.
  • Feston
    Ornement architectural en forme de guirlande. Point de broderie dont le dessin forme des dents arrondies souvent utilisé en bordure.
  • Fibule
    Broche antique pour retenir les extrémités d’un vêtement.
  • Figure
    Représentation peinte ou sculptée d’un personnage.
  • Figurine
    Statuette.
  • Filigrane
    Ouvrage fait de fils de métal (or, argent doré, argent) entrelacés et soudés.
  • Fiole
    Petit flacon de verre à col étroit.
  • Firman
    Edit, ordre ou permis émanant d’un souverain en Turquie et en Iran surtout à l’époque Ottomane et Qadjar.
  • Flacon
    Petit récipient, parfois finement travaillé, de forme et de matière variable (verre, cristal, argent, or, etc. ) fermé par un bouchon ouvragé.
  • Flambé (vase)
    Voir: vase flambé.
  • Flamberge
    Longue épée de duel très légère (XVIIe et XVIIIe siècles).
  • Flasque
    Petit flacon plat. Poire à poudre.
  • Fnârât
    Arabe dialectal marocain: pendants d'oreilles.
  • Fourreau
    Gaine, étui ,servant d’enveloppe à un objet de même forme (fourreau d’épée).
  • Fqih
    juriste islamique, enseignant d'une école coranique
  • Frange
    Passementerie composée de fils qui pendent en garniture (de vêtements, meubles, tapis, etc.).
  • Fresque
    Vaste peinture murale.
  • Frise
    Partie de l’entablement entre l’architrave et la corniche. C’est une large bande horizontale susceptible d’ornementation : on l’appelle zoophore lorsqu’elle est ornée d’animaux. Bordure ornementale en forme de bandeau continu.
  • Frontispice
    Face principale d’un monument. Miniature placée face au titre d’un manuscrit.
  • Fronton
    Ornement d’architecture au-dessus de l’entrée principale, couronnement d’un édifice.
  • Fumeuse
    Siège sur lequel on s’assied à califourchon et dont le dossier, muni d’un coffret à tabac, sert d’accoudoir.
  • Fût
    Partie d’une colonne comprise entre la base et le chapiteau. Partie antérieure de la monture d’un pistolet, d’un fusil, prolongeant la crosse et soutenant le canon.
  • Gâble
    Fronton triangulaire qui couronne un portail.
  • Gaine
    Etui ayant la forme de l’objet qu’il protège.
  • Galbe
    Contour ou profil harmonieux plus ou moins courbe.
  • Galbé
    Dont le contour, en architecture, présente une ligne convexe àl’extérieur. Meuble dont les côtés présentent une surface mi-convexe, mi-concave.
  • Galber
    Donner un galbe.
  • Galerie
    Petite balustrade couronnant un meuble.
  • Galuchat
    Peau de certains poissons sélaciens (raie, squale) préparée et employée dans la gainerie et la reliure. Elle est à gros grains irréguliers et le plus souvent teinte en vert. On prétend que son nom lui vient du nom de l’artisan qui mit cet article à la mode
  • Galvanoplastie
    Procédé qui décompose par un courant électrique un sel d’or, d’argent ou de cuivre et dépose le métal contenu dans ce sel sur l’objet que l’on veut dorer ou argenter, ou dans les cavités du moule de l’objet à reproduire.
  • Gandoura
    Arabe dialectal marocain: costume du Sahara long et ample.
  • Gargouille
    Gouttière saillante en forme d’animal fantastique, dont la gueule éjecte les eaux de pluie à distance des murs.
  • Garniture (de cheminée)
    Une pendule et deux candélabres en général, mais il arrive que d’autres objets servent à orner la cheminée (bronzes, etc.).
  • Gassaa
    ou sehfa: arabe dialectal marocain, grand plat creux en terre, à fond plat pour rouler le couscous.
  • G'dra
    Poterie berbère, marmite en terre à col étroit, trapue et à fond large, servant à la cuisson des aliments en milieu rural.
  • Gemme
    En latin gemma signifie « pierre précieuse » et « bourgeon ». Matière minérale (pierre précieuse, pierre semi-précieuse) ou organique (ambre, perle) utilisée en joaillerie, bijouterie et orfèvrerie.
  • Gemmé
    Orné de gemmes.
  • Genre (peinture de)
    Jusqu’au XVIIIe siècle, tout ce qui n’était pas peinture d’histoire et par la suite, toute représentation de scènes tirées de la vie familière et populaire ou de la chronique anecdotique (scène de genre) ainsi que les natures mortes.
  • Ghaita
    sorte de haubois
  • Ghorraf
    Poterie marocaine, gobelet cylindrique en terre cuite vernissée,en forme de chope à une ou deux anses,pour boire l'eau ou le lait. A Fès,cette chope est souvent ventrue. Ce terme de ghorraf s'applique aussi à une sorte de pichet à une anse,d'une capacité
  • Ghotar
    Plat rond en terre vernissée et décorée de motifs polychromes.On l'appelle aussi"tobsil" (généralement tout plat dont les bords ne sont pas relevés comme une soucoupe ou une assiette plate)ou gassria ou baz.
  • Girandole
    Vient du mot italien "girandola" et veut dire faisceau. Candélabre à plusieurs branches.
  • Glace
    Petite trace d’éclat ou tache d’une pierre précieuse. Grande plaque de verre à l'étain, au mercure, qui reflète les images.
  • Glacis
    En peinture : procédé qui consiste à étendre sur une peinture une légère couche de vernis transparent qui fond les tonalités des couleurs.
  • Glaçure
    Enduit, sorte de vernis appliqué sur certaines poteries qui se vitrifie à la cuisson. La glaçure a l’avantage de rendre les surfaces brillantes et imperméables.
  • Glaise
    Terre grasse compacte et plastique, imperméable. Très argileuse dont on fait les tuiles et la poterie.
  • Glaive
    Epée de combat à double tranchant. Symbole de la justice divine, du pouvoir judiciaire (le glaive et la balance), de la guerre.
  • Gland
    Ornement de bois ou de passementerie ayant la forme du gland du chêne.
  • Glyptique
    Art de graver sur pierres fines.
  • Gnaoua
    pluriel de Gnaoui, confrérie de musiciens originaires d'Afrique noire
  • Gobelet
    Récipient pour boire sans pied ni anses.
  • Gobelins
    Célèbre manufacture française de tapisseries. Manufacture nationale des Gobelins: ancienne manufacture royale, installée par Colbert à Paris en 1662 dans l’hôtel des Gobelins, teinturiers originaires de Reims. D’abord destinée à la fabrication des meubles
  • Godet
    Petit vase à boire sans pied ni anse ou petit récipient à divers usages.
  • Godron
    Ornement creux ou saillant de forme ovoïde allongée aux bords de la vaisselle d’argent. Ornement architectural de la même forme.
  • Golla
    Poterie marocaine, amphore en terre cuite non vernissée, destinée originellement au transport de l'eau.
  • Gondole
    Nom d’un vase à ouverture large dans le genre de l’aiguière casquée.
  • Gondoler
    Se bomber; bois qui gondole.
  • Gong
    Instrument de percussion employé en Extrême-Orient, composé d’un disque de métal suspendu sur lequel on frappe avec une mailloche recouverte de tissu.
  • Gorge-de-pigeon
    Se dit d’une couleur à reflets changeants.
  • Gorgone
    Ornement représentant une tête de femme (Méduse) à la bouche ouverte avec rage, aux sourcils froncés avec fureur et à la chevelure de serpents.
  • Gothique
    Se dit d’une forme d’art qui s’est épanouie en Europe du XIIe siècle jusqu à la Renaissance (se situe entre le style Roman et le style Renaissance).
  • Gouache
    Peinture à l’eau mêlée de liants (gomme arabique, etc.) et d’ingrédients la rendant pâteuse.Tableau ainsi peint.
  • Goulotte
    Sorte de déversoir au bord d’un bassin (conduit d’écoulement des eaux).
  • Granite
    Roche cristalline formée d’un mélange hétérogène de quartz, de feldspath et de mica ou d’amphibole.
  • Graniter
    Peindre, moucheter une surface de manière à imiter le granite (graniter des stucs).
  • Granulé
    Décoration composée de petits grains d’or soudés côte à côte sur un fond. La bijouterie étrusque en présente de nombreux exemples.
  • Gravure
    Art de graver afin de reproduire une oeuvre graphique. Procédé de reproduction par plaques gravées. Gavure sur bois: xylographie. Gravure sur métaux, cuivre: chalcographie, sidérographie.
  • Gravure sur bois
    La gravure sur bois fait partie des techniques d’impression dites en relief. Une image est imprimée sur une feuille de papier à partir du motif dégagé d’un bloc de bois. Procédé Le graveur esquisse son dessin sur un bloc de bois. Le contour du dess
  • Grenat
    Pierre (silicates) fine très dure, limpide, généralement d’un beau rouge sombre.
  • Grès
    Roche sédimentaire formée de grains de sable réunis par un ciment calcaire ou siliceux, utilisée pour le pavage et la construction. Terre glaise mêlée de sable fin dont on fait des poteries.
  • Griffon
    Ornement représentant un animal fabuleux, monstre à corps de lion, à tête et à ailes d’aigle.
  • Grillagé
    Décoré d’un motif en forme de treillis. Exemple: bordure de tapisserie à personnages sur fond grillagé d’or.
  • Griotte
    Marbre brun rouge tacheté de blanc.
  • Grisaille
    Peinture monochrome en camaïeu gris donnant l’illusion du relief.
  • Grotesques
    Ornements décoratifs (fantastiques) découverts à la Renaissance dans les ruines souterraines de monuments antiques d’Italie. Figures caricaturales extravagantes (peintre de grotesques).
  • Guelassia
    Poterie marocaine, petite jarre en terre à goulot étroit dont les femmes pouvaient se servir tout en restant assises.
  • Guenboura
    Poterie marocaine, jarre à goulot étroit pour transporter l'eau.
  • Guenbri
    pluriel : Gnaber; sorte de guitare à trois codes, souvent faite d'une carapace de tortue.
  • Guéridon
    Petite table ronde, généralement à pied central, pourvue d’un dessus de marbre.
  • Guillochis
    Ornement (gravure) de sculpture ou d’orfèvrerie composé de lignes brisées ou onduleuses entrecroisées avec régularité, symétrie.
  • Guillochure
    Chacune des lignes entrecroisées et gravées en creux (principalement sur une pièce d’orfèvrerie).
  • Guirlande
    Cordon ornemental de feuillages, fleurs, fruits. Sa représentation dans les arts (guirlande sculptée de feuilles d’acanthe).
  • Haik
    manteau de femme constitué d'un grand rectangle de tissu drapé.
  • Haiti
    tenture murale traditionnelle de velours de soie.
  • Hallab
    Poterie marocaine,vase creux à anses latérales destiné à contenir de l'eau, du miel ou du beurre. Pot de terre vernissée à l'intérieur,conçu pour la traite des vaches(trente centimètres de hauteur).
  • Hampe
    Manche en bois sur lequel est fixée une arme, un symbole (une lance, une hallebarde, un drapeau, une crosse, etc.).
  • Hanap
    Grand vase à boire en métal, monté sur un pied et muni d’un couvercle utilisé au Moyen Age.
  • Harnachement
    Ensemble des pièces qui composent le harnais, équipement des chevaux et animaux de selle.
  • Harpe
    Grand instrument de musique à cordes pincées, formé d’un cadre triangulaire et de cordes de longueurs inégales dont l’origine remonte à la plus haute Antiquité. Sa représentation dans les arts.
  • Harraz
    Arabe dialectal marocain: bandeau brodé ceignant le front des femmes,complétant leur toilette.
  • Haut-relief
    Sculpture présentant un relief très saillant sans se détacher toutefois du fond dans toute son épaisseur. Intermédiaire entre le bas-relief et la ronde bosse.
  • Haute lisse
    ou lice: les fils de chaîne du métier de tapisserie, et donc l'ouvrage, sont disposés verticalement;voir basse lisse.
  • Hégire
    Ere de l’Islam qui commence en 622 de l’ère chrétienne, date de l’émigration du Prophète Mohammed de la Mecque à Médine.
  • Hellénique
    De la Grèce antique.
  • Hellénisation
    Action de donner le caractère hellénique (l’hellénisation de l’Asie Mineure).
  • Hellénistique
    Relatif à la période historique allant de la conquête d’Alexandre à la conquête romaine, et à ce qui se rapporte à cette période d’adaptation de l’hellénisme à l’Orient.
  • Hermès
    Statue d’Hermès, ou Mercure. Tête ou buste surmontant une gaine (buste en hermès: dont les épaules, la poitrine, le dos sont coupés par des plans verticaux).
  • Heurtoir
    Marteau de porte monté sur un pivot et qui retombe sur une plaque de métal ou contre heurtoir.
  • Hiéroglyphes
    Caractères, signes des plus anciennes écritures égyptiennes.
  • Hippodrome
    Cirque de forme oblongue aménagé pour les courses de chevaux et de chars dans l’Antiquité.
  • Hippogriffe
    Animal fabuleux, monstre ailé, moitié cheval,moitié griffon. Sa représentation dans les arts.
  • Hispano-mauresque
    Se dit de l’art, de la civilisation de l’Islam répandus en Espagne. Voir: Art hispano-mauresque.
  • Hmadcha
    membres de la confrérie dite "at-tariqa al hamdouchya". Les disciples de Sidi Ali ben Hamdouch et de sidi Ahmed Dghoughi sont désignés collectivement comme les Hmadcha.
  • Horloge
    Machine de grandes dimensions destinée à marquer l’heure, souvent munie d’une sonnerie.
  • Hôtel
    Demeure citadine d’un noble ou d’un riche particulier, habitation deluxe. Grand édifice destiné à un établissement public.
  • Icône
    Peinture religieuse, image sainte exécutées sur un panneau généralement en bois dans l’Eglise d’Orient.
  • Iconoclasme
    Doctrine des iconoclastes.
  • Iconoclaste
    Personne prohibant et détruisant les représentations de saints et de façon plus générale toute représentation figurée.
  • Iconographie
    Etude des différentes représentations figurées d’un sujet, de leurs sources et de leur signification. Ensemble de ces représentations.
  • Iconologie
    Etude de la représentation en art de figures allégoriques, de leurs attributs distinctifs.
  • Ifriqiya
    Nom arabe qui désignait autrefois la région qui s'étendait de Kairouan (actuellement ville de Tunisie occidentale) à Boujie (Algérie occidentale). La Grande Mosquée de Sidi Uqba, fondée en 670, compte parmi les chefs-d'oe
  • Illustration
    Image illustrant un texte, un livre (gravure, reproduction).
  • Illustré
    Orné d'illustrations .
  • Imitation
    Reproduction d’un objet, d’une matière imitant un modèle ou une matière plus riche . Oeuvre sans originalité, imitée d’un modèle.
  • Impression
    Action d’imprimer à la surface d’objets divers (porcelaine, tissu, papier, etc.) des caractères ou des dessins, par des procédés variés.
  • Impressionnisme
    Forme d’art qui consiste à prendre les impressions ressenties comme principe de création. En art, les peintres impressionnistes poussèrent fort loin l’étude du plein air, faisant de la lumière l’objet essentiel de leur peinture, écartant les couleurs sombr
  • Incrustation
    Action d’incruster (décoration faite par incrustation). Elément incrusté dans un objet, sur une surface. Motif de dentelle ou de broderie appliqué par un point très serré sur un fond de tissu destiné à être lui-même découpé.
  • Incruster
    Orner un objet, une surface suivant un dessin gravé en creux, avec des fragments d’une ou de plusieurs autres matières.
  • Inoxydable
    Qui résiste à l’oxydation. L’or est inoxydable ainsi que l’inox (acier inoxydable).
  • Intaille
    Pierre dure gravée en creux, pouvant parfois servir de sceau, de cachet. A l’inverse, le camée est gravé en relief.
  • Iridescent
    Qui a des reflets irisés.
  • Irisé (verre)
    Qui présente les couleurs de l’arc-en-ciel, du prisme.
  • Italique
    Relatif à l’Italie ancienne (les peuples, les langues, etc.).
  • Ivoire
    Matière dure, d’un blanc laiteux, qui constitue les défenses de l’éléphant et les dents de certains autres animaux (hippopotame, rhinocéros, morse, etc.). Objet d’art en ivoire. D’une couleur analogue à celle de l’ivo
  • Ivoirerie
    Art de l’ivoirier (artiste, artisan quisculptent l’ivoire). Objets en ivoire sculpté.
  • Ivoirin
    Qui a l’éclat, l’apparence de l’ivoire.
  • Jabador
    Arabe dialectal marocain: costume masculin d'origine turque, composé d'un séroual et d'une veste ornée de passementerie de même ton que l'étoffe.
  • Jacquard
    Métier à tisser dont Joseph Marie Jacquard (1752-1834) réalisa la mécanique vers 1780 produisant un tissu à dessins compliqués portant le même nom.
  • Jacquemart
    Automate, figure de métal ou de bois sculptés, employé dans la mécanique ,surtout d’horlogerie, pour en animer le mouvement.
  • Jade
    Roche métamorphique très dure, à l’éclat laiteux, dont la couleur varie du blanc verdâtre au vert sombre. Le jade comprend deux espèces :la jadéite et la néphrite. Objet sculpté dans cette matière.
  • Jadéite
    Variété de jade.
  • Jais
    Variété de lignite fibreuse et dure, d’un noir luisant, qu’on peut tailler ou travailler au tour et polir, employée autrefois dans la bijouterie de deuil. On imite le jais avec l’émail et le verre.
  • Japonaiserie (ou japonerie)
    Objet d’art, bibelot de style japonais.
  • Japonisant
    Qui est inspiré, influencé par l’art japonais traditionnel.
  • Japonisme (ou japoniste)
    Influence japonaise sur l’art occidental.
  • Jardinière
    Meuble d’ornement supportant ou contenant un récipient où l’on fait pousser des plantes, des fleurs d’intérieur. Récipient (en bronze, en céramique, en porcelaine, etc.) où l’on met les plantes d’intérieur.
  • Jarre
    Grand vase de forme ovoïde, en grès, en terre cuite, destiné à conserver l’eau, l’huile, les viandes et poissons en salaison.
  • Jasmin
    Passementerie imitant la fleur.
  • Jaspe
    Roche siliceuse formée de calcédoine et de quartz, finement rubanée, tigrée, agatisée, panachée, fleurie ou arborisée, colorée en brun, rouge, vert ou noir, utilisée en bijouterie. Objet d’art en jaspe.
  • Jaspé
    Dont la couleur, la bigarrure, naturelles ou non, évoquent le jaspe (marbre jaspé).
  • Jaspe sanguin
    ou héliotrope: jaspe à fond verdâtre et veines rouges.
  • Jasper
    ou marbrer, bigarrer par bandes ou par taches irrégulières de diverses couleurs pour donner un aspect jaspé.
  • Jellaba
    ou djellaba, mot de l'Arabe dialectal; long manteau à capuchon.
  • Joaillerie
    Art de monter les pierres précieuses ou fines pour en faire des joyaux.
  • Jobbana
    Poterie marocaine, vase en terre cuite en forme de soupière, muni d'un couvercle à multiples décors stannifères(dimensions vingt-cinq à quarante centimètres de hauteur. Etymologiquement"jobbana" vient de"jben": fromage. A l'origine,c'était en effet un peti
  • Joyau
    Objet fait de matière précieuse (or, argent, pierreries) destiné à orner ou à parer. Chose rare et belle de très grande valeur.
  • Judaïque
    Qui appartient aux anciens Juifs, à la religion juive, au judaïsme.
  • Kakémono
    Peinture japonaise, exécutée sur un rouleau de soie ou de papier, étroite et haute, suspendue verticalement et qu’on peut enrouler autour d’un bâton de bois.
  • Kandjar
    Poignard oriental à longue lame tranchante dont la poignée n’a pas de garde.
  • Kanoun
    arabe dialectal:Réchaud deb terre alimenté au feu de bois.
  • Kaolin
    Silicate d’alumine pur, provenant de l’altération des feldspaths, des granites, argile réfractaire blanche et friable qui entre dans la composition des pâtes céramiques et de la porcelaine
  • Kas fkhar
    Poterie marocaine, tasse à boire en terre cuite décorée.
  • Kermoud
    Arabe dialectal marocain: tuile verte.
  • Keskas
    Poterie marocaine rurale,grand vase tronconique,percé de trous,pour la cuisson du couscous à la vapeur.
  • Khabia
    Poterie marocaine,jarre en terre cuite destinée à recevoir l'huile, le miel,les conserves de légumes ou de viande.Elle est vernissée à l'intérieur.
  • Khallala
    pl,khallalat: fibules. Appelées tisernâs en tamazight et tizerzaï en berbère. Rehaussées d'émaux bleu faïence et en forme de poire dans le Moyen Atlas(celles des Zayan ), triangulaires dans le Haut Atlas.
  • Khamsa
    Cinq. Pendentif en forme de main dit de Fatima.
  • Khanjr
    ou Kummiyya : poignard.
  • Khlakhal
    pl,khlâkhlel : anneaux de chevilles
  • Kilim
    Tapis ras à double face de fabrication turque.
  • Kimono
    Longue tunique japonaise d’une seule pièce, portée par les personnes des deux sexes, croisée devant et maintenue par une large ceinture.
  • Kimono
    Longue tunique japonaise d’une seule pièce, portée par les personnes des deux sexes, croisée devant et maintenue par une large ceinture.
  • Kiosque
    Pavillon de jardin ouvert de tous côtés , originaire du Moyen-Orient, de la Turquie.
  • Kmaïm
    Larges manches indépendantes qui s'agrafent sur les épaules .
  • Ksar (ou ksour)
    Lieu fortifié en Afrique du Nord.
  • Lacet
    Travail d’orfèvrerie ou de bijouterie où les fils de métal forment un tissu d’or ou d’argent (colliers en lacet de l’Egypte antique).
  • Laiton
    (ou cuivre jaune): alliage jaune de cuivre et de zinc, ductile et malléable.
  • Laitonner
    Recouvrir de laiton ou garnir de fils de laiton.
  • Lambrequin
    Bordure à festons, garnie de franges, de houppes servant à décorer une galerie de fenêtre, un ciel de lit. Ornement en forme d’étoffe découpée qui figure dans les armoiries.
  • Lambris
    Revêtement de menuiserie plus ou moins ouvragée d’un plafond. Revêtement mural de panneaux à moulures en bois, marbre, stuc, etc.
  • Lamé
    Broché de lames d’or ou d’argent.
  • Lampadaire
    Support vertical portant un appareil d’éclairage.
  • Lampas
    Etoffe de soie à fond satiné, à grands dessins tissés en relief ,destinée à l’ameublement.
  • Lanterne
    Ustensile à parois ajourées, transparentes ou translucides, servant à abriter une source de lumière. Dôme vitré éclairant par en haut un édifice.
  • Lapis-lazuli
    (lapis ou lazurite): silicate composé (aluminium et sodium) de la famille des feldspaths, pierre fine d’un bleu très franc, plus ou moins foncé (d’azur ou d’outremer) employé surtout en bijouterie et en tabletterie. Son nom signifie pierre d’azur. La gravu
  • Laque
    Résine naturelle rouge-brun de certains arbres d’Extrême-Orient (Chine et Japon surtout). Elle forme un vernis inaltérable, d’un poli fin, aux tons éclatants (surtout rouge et noir). La Chine et le Japon ont longtemps eu le monopole de cette fabrication et
  • Laqué
    Vernis, peint à la laque.
  • Laurier (couronne de)
    (couronne de) Feuilles de laurier symbolique (gloire, succès).
  • Lavis
    Procédé qui consiste à teinter un dessin au moyen d’encre de Chine, de sépia, de couleurs étendues d’eau ou de bistre. Dessin obtenu par ce procédé.
  • Lazurite
    Voir lapis-lazuli.
  • Lebba
    Arabe dialectal marocain: parure pectorale aux formes éployées en or et pierres précieuses .
  • Lécythe
    Vase grec à anse, en forme de cylindre allongé, à col étroit et à embouchure évasée.
  • Légende
    Inscription d’une monnaie ou d’une médaille.
  • Légumier
    Pièce de vaisselle de table dans laquelle on sert généralement des légumes, souvent en forme d’écuelle plus ou moins hémisphérique, bordée d’un talus, à deux oreilles, et portant un couvercle bombé dont le bouton est parfois orné de reliefs de légumes.
  • Lettrine
    Lettre ornée, placée au début d’un chapitre ou d’un paragraphe.
  • Lézarde
    Petit galon de passementerie festonné servant à recouvrir les coutures des étoffes d’ameublement ou leur ligne de jonction avec le bois des meubles.
  • Lice (ou lisse)
    Pièce du métier à tisser dans lequel passe un fils de chaîne; voir basse lisse, haute lisse.
  • Licorne
    Animal fabuleux représenté sous la forme d’un cheval avec au milieu du front une longue corne unique. Dans les légendes du Moyen Age, la licorne représente et symbolise la pureté, la virginité.
  • Lierre
    Feuille ornementale.
  • Limoges
    Chef-lieu de la Haute-Vienne. A été, pendant plusieurs siècles, un des centres d’orfèvrerie les plus importants du monde. L’émaillerie champlevée et l’émaillerie peinte furent presque le monopole de ses ateliers. La porcelaine de Limoges est également de r
  • Linogravure
    Linogravure La linogravure utilise le linoléum comme support de base. Procédé On creuse ce qui doit rester blanc : ainsi les parties à encrer forment un relief. Le principe est donc le même que pour la gravure sur bois. Caractéristiques Le lin
  • Linoléum
    Revêtement imperméable fait de toile de jute enduit d’un mélange d’huile de lin, de poudre de liège, de gomme et de résine.
  • Lirât
    Arabe dialectal marocain: creusets dans lesquels le bijoutier fond le métal.
  • Lis
    Voir lys.
  • Listel
    Petite moulure plate ou saillante en architecture. Baguette utilisée pour les encadrements en menuiserie. Bande circulaire et saillante au bord des pièces de monnaie ou médailles.
  • Lit
    Meuble destiné au coucher.
  • Lit à la duchesse
    Grand lit surmonté d’un ciel (baldaquin ) suspendu de même dimension. Le baldaquin rectangulaire (parfois à panaches) est fixé à deux montants (du chevet) s’avance et couvre tout le lit, trois côtés sont libres de rideaux.
  • Lit d’ange
    Lit à ciel haut suspendu tenant au plafond, sans colonnes.
  • Lithographie
    Lithographie Etymologiquement dessin sur pierre, la lithographie se distingue des autres modes d’impression par le fait qu’il n’y a ni creux ni relief. La composition n’est pas gravée, mais dessinée sur une pierre calcaire. Celle-ci à été préalablement gr
  • Litière
    Lit ambulant généralement couvert porté sur un double brancard par des hommes ou par des bêtes de somme.
  • Liturgique
    Relatif ou conforme à la liturgie (c’est-à-dire au culte institué par l’Eglise).
  • Loggia
    Balcon spacieux fermé sur les côtés, souvent couvert. Petite loge.
  • Lombard
    De Lombardie, province du Nord de l’Italie.
  • Longwy
    Situé en Meurthe-et-Moselle, centre de faïencerie à décor élégant, fondé en 1798.
  • Losangé
    Qui est formé ou couvert de losanges juxtaposés.
  • Lotus
    Nénuphar du Nil, élément décoratif stylisé de l’art égyptien.
  • Louche
    Grande cuillère à long manche et à cuilleron hémisphérique pour servir le potage.
  • Louche
    Se dit d’un émail peint dont le ton et la limpidité manquent de pureté et de franchise.
  • Loupe
    Excroissance ligneuse, nodosité, qui se développent sur certains arbres, très utilisée en ébénisterie. Pierre précieuse ou perle brute présentant un défaut de cristallisation qui affecte sa transparence la rendant imparfaite.
  • Lustre
    Luminaire suspendu au plafond.
  • Luth
    Ancien instrument de musique à cordes pincées, importé en Europe par les Arabes et qui connut une grande vogue du XVIe au XVIIIe siècles.
  • Lyre
    Instrument de musique à cordes pincées, connu depuis l’Antiquité. Forme (galbée comme les montants de la lyre antique) très présente dans le style Louis XVI (dossiers de chaises et pendules). Attribut d’Apollon.
  • Lys
    (fleur de): motif héraldique ornemental formé de trois fleurs de lys schématisées et unies. Emblème de la royauté en France.
  • Maalem
    Arabe dialectal marocain: maître-artisan.
  • Maalma
    Arabe dialectal marocain: maîtresse-brodeuse.
  • Macaron
    Rosette de décoration, ornement, motif rond.
  • Macassar (ébène de)
    Ebène d’une variété au bois brun veiné de noir très apprécié en ébénisterie et marqueterie.
  • Macle
    Pierre cristallisée qui porte dans sa contexture une croix. On a donné le nom de macle à une sorte de boucle losangée dans le tissu de fer des cottes de mailles.
  • Madone
    Représentation dans l’art italien de la Vierge Marie, souvent avec Jésus enfant.
  • Magot
    Personnage assis, grimaçant, que l’art chinois représente le ventre pansu débordant sur les jambes entrecroisées. Figurine trapue (en porcelaine, jade, pierre, etc.) de l’Extrême-Orient. C’est l’image du dieu Poussah ou Poutaï, dieu du c
  • Maillure
    Tache dans le bois.
  • Majolique
    (ou maïolique): faïence italienne de la Renaissance.
  • Makhzen
    Mot arabe : Gouvernement
  • Makimono
    Makimono
  • Malachite
    Carbonate de cuivre naturel, pierre verte, à veines de diverses couleurs, utilisée dans la fabrication d’objets d’art (boîtes, statuettes, cachets, vases,...). L’empereur de Russie avait donné à Napoléon I une table, des candélabres e
  • Manchette
    Garniture d’étoffe fixée aux accotoirs ou bras de fauteuils et canapés.
  • Manière crayon
    Comme son nom l'indique, le but avec cette technique est d'obtenir des traits ou des effets semblables à ceux du crayon. Procédé Des outils spécifiques sont utilisés pour graver une plaque de cuivre. Par exemple la roulette, petite molette rayée ou gra
  • Manière noire
    Cette méthode, aussi appelée mezzotinto, utilise comme support une plaque de cuivre qui est travaillée sur toute sa surface avec différents outils. Le résultat imprimé présente une large gamme de valeurs, du blanc au noir profond en passant par différentes
  • Mansouriyya
    arabe dialectal marocain:
  • Manuscrit
    Ouvrage, texte écrit ou copié à la main.
  • Marabout
    En argenterie: cafetière ou théière pansue généralement dépourvue de pieds(ou très petits), à couvercle en coupole(dinanderie orientale ). Religieux musulman sanctifié par l’ascétisme et dont le tombeau est un lieu de pèlerinage. Plume de la queue de l'
  • Marbre
    Roche métamorphique dérivée de calcaires ou de dolomies, à variétés nombreuses (marbres simples, brèches, composés et lumachelles), souvent veinée, de couleurs variées. Les marbres simples sont d’une seule couleur. Les simples veinés comprennent
  • Marbré
    Qui présente des marbrures. Marquer une surface de veines et de taches pour lui donner l’apparence du marbre.
  • Marbrure
    Imitation des veines et taches du marbre (sur papier, bois, etc.).
  • Marcassite
    Sulfure de fer naturel cristallin jaune d’or dont on a fait des miroirs au XVIe siècle et des chaînes de montres au XVIIIe (utilisé, de nos jours, dans la bijouterie de fantaisie)
  • Marli
    Partie d’un plat, d’une assiette, comprise entre le bord et la partie creuse. Terme employé pour la céramique et l’orfèvrerie.
  • Maroquin
    Peau de bouc, chèvre ou mouton, tannée au sumac et à la noix de galle(noix de chêne), teinte et souvent grenée, à l’origine préparée au Maroc
  • Maroquinerie
    Ensemble des industries utilisant les cuirs fins pour la fabrication et le gainage de certains articles.
  • Maroufler
    Appliquer une toile peinte sur une surface murale, un plafond,un panneu en bois ... avec une colle très forte appelée maroufle.
  • Maroufler
    Appliquer une toile ou un tissu sur une surface avec une colle forte. L’étoffe est parfois remplacée par le cuir. Coller une toile peinte sur une surface murale ou un plafond.
  • Marque
    Signe distinctif appliqué sur une oeuvre par l’artiste ou le centre de production qui l’a fabriquée (signature, monogramme, cachet, poinçon, estampille, etc.).
  • Marqueté
    Orné, décoré de marqueterie.
  • Marqueterie
    Ouvrage d’ébénisterie composée de feuilles de différents bois précieux, de nacre, d’écaille, d’ivoire, de corne, de métal ou de marbre plaquées ou incrustées sur un fond de bois et formant des dessins variés.
  • Marquise
    Fauteuil à siège large, profond et à dossier bas. Bague à chaton oblong porté à l’index.
  • Martelé
    Effet obtenu sur une surface de métal par les espèces de facettes irrégulières laissées par les coups de marteau. Ce genre de travail fournit de curieux jeux de lumière et comme des « écailles » miroitantes.
  • Mascaron
    Ornement architectural, masque sculpté d'homme, de femme ou d'animal fantastiques ou grotesques, décorant les clefs d’arcs, le tablier des portes, la panse des vases, etc.
  • Maticha
    Arabe dialectal marocain: pendant d'oreilles en forme d'amande qui peut contenir du parfum .
  • Mdamma
    Arabe dialectal marocain: ceinture en or ou en argent ciselés, ajourés, parfois sertis de pierres précieuses.
  • Médaille
    Pièce de métal le plus souvent ronde, frappée ou fondue en l’honneur d’un personnage illustre ou en souvenir d’un événement.
  • Médaillier
    Meuble, petit cabinet à tiroirs plats divisés en compartiments destinés à contenir une collection de médailles.
  • Medersa
    Arabe dialectal marocain : établissement d'enseignement religieux.
  • Médiéval
    Relatif au Moyen Age
  • Mehbaq
    Arabe dialectal marocain: pot à fleurs en terre que l'on accroche au mur .Etymologiquement:"pot à basilic".
  • Meissen
    Château du XVe siècle d’Allemagne orientale devenu en 1709 la première manufacture en Europe de porcelaine dure.
  • Mejma
    Arabe dialectal marocain :encrier d'enlumineur en forme de mihrab ou de koubba.
  • Mejmar
    Arabe dialectal marocain :brasero de terre réfractaire monté sur une armature et un trépied en fer (se dit "nafakh" lorsqu'il n'y a pas d'armature métallique). Sert à la cuisson des aliments.
  • Ménagère
    Service de couverts de table dans un petit meuble ou coffret.
  • Mendil
    Arabe dialectal marocain :napperon servant à envelopper les vêtements de rechange que les femmes emportent au bain. Peut être entièrement recouvert de broderies de soie. Nappe que l'on étend sur les coffres pour en orner la partie supérieure.
  • Menuiserie
    Fabrication d’ouvrages en bois pour le bâtiment ou de meubles utilitaires.
  • Méridienne
    ou veilleuse: sorte de chaise longue, canapé de repos à deux chevets de hauteur inégale, en vogue sous l’Empire et la Restauration.
  • Merisier
    Bois du merisier (cerisier sauvage de la famille des rosacées) rougeâtre à grain très fin utilisé en ébénisterie et en tabletterie.
  • Métal de Britannia
    Métal à base d’étain employé en Angleterre au XVIIIe et XIXe siècles.
  • Métal embouti
    Travaillé au marteau ou au repoussoir pour y former le relief d’une empreinte.
  • Metrab
    Arabe dialectal marocain, se dit aussi Qtai ou Qraa: petite bouteille à goulot étroit,destinée à recevoir l'eau de rose.
  • Meuble
    Tout objet mobile qui concourt à l’aménagement de l’habitation (lit, canapé, divan, armoire, buffet, table, chaise, bureau, fauteuil, etc.).
  • Mftâl
    Arabe dialectal marocain: anneau fin centré d'une émeraude oblongue.
  • Mica
    Silicate d’aluminium et de potassium à structure feuilletée. Le mica blanc est utilisé pour sa transparence et son infusibilité.
  • Mihrâb
    Arabe dialectal marocain: élément architectural et décoratif situé au milieu du mur de fond des salles de prière des mosquées et qui indique la direction de la Mecque vers laquelle on doit se tourner pour la prière.
  • Mille- fleurs
    Voir millefiori.
  • Millefiori
    ou mille fleurs: verrerie vénitienne où l’on emploie des baguettes de verre de diverses couleurs qui, juxtaposées, fournissent, par des sections transversales, des sortes de mosaïque. D’où le nom de verres mosaïqués, donné aux millefiori vénitiens.
  • Millésime
    Les chiffres qui indiquent la date d’une monnaie, d’une médaille.
  • Minaret
    Tour d’une mosquée.
  • Minbar
    Arabe dialectal marocain: chair où se place l'imam pour prêcher dans les mosquées.
  • Miniature
    Peinture de dimensions plus ou moins réduites servant d’illustration aux manuscrits (enluminure). Oeuvre d’art de petites dimensions. Genre de peinture délicate de petites dimensions pour médaillons, etc.
  • Minium
    Minium : Oxyde de plomb, poudre de couleur rouge. Ce produit, utilisé habituellement comme antirouille, était appliqué sur les poteries produites au 19è siècle à Fès. Il servait à couvrir les éclats et autres imperfections dus à la cuisson, mais avait égal
  • Minton
    Célèbre céramiste anglais du XIXe siècle. A laissé son nom à la fabrique qu’il a fondé à Stoke-upon-Trent.
  • Miroir
    Objet constitué d’une surface polie, autrefois de métal, aujourd’hui de verre étamé, servant à refléter l’image de personnes ou de choses et à réfléchir la lumière.
  • Mkhadda
    Arabe dialectal marocain , se dit également "mesned" ou "oussada" :coussin en toile,lin soie, brodés ou non.
  • Moire
    Etoffe calandrée ou cylindrée à reflets changeants et chatoyants. Les moires sont ordinairement de soie. On appelle moire antique celle dont le dessin est large.
  • Moiré
    Qui offre les reflets de la moire.
  • Mokhazni
    mot de l'arabe dialectal : garde.
  • Mokhfia
    Poterie marocaine: grand plat émaillé de forme conique, profond et très évasé,pour la présentation du couscous. La fabrication de ces merveilleux plats aux décors multiples a été abandonnée depuis le début du siècle.
  • Mokhola
    Arabe dialectal marocain: fusil.
  • Molette
    Outil fait d’une roulette mobile au bout d’un manche. Roue ou cylindre mobile sur un axe horizontal et dont on se sert pour graver une suite d’estampages en relief. Les Etrusques ont employé la molette pour décorer leurs vases d’ornement co
  • Monochrome
    Qui est d’une seule couleur (les grisailles, les camaïeux sont des peintures monochromes).
  • Monogramme
    Chiffre composé de la lettre initiale ou de la réunion de plusieurs lettres d’un nom, entrelacées en un seul caractère. Signature abrégée.
  • Monoptère
    Se dit d’un édifice circulaire dont la couverture, la coupole n’est soutenue que par une colonnade (sans mur). Il s’agit la plupart du temps d’un temple.
  • Monture
    Ce qui soutient, maintient, enchâsse, fixe, entoure la partie principale d’un objet.
  • Moquette
    Etoffe dont la chaîne et la trame sont de fil et qui est velouté en laine.
  • Mordant
    Vernis pour fixer l’or en feuilles sur le cuivre, le bronze, etc. Substance utilisée en teinture pour fixer le colorant sur la fibre. Substance utilisée pour exercer une action corrosive sur un métal (emploi de mordant
  • Morfil
    Ivoire brut, défenses d’éléphant non travaillées.
  • Morillon
    Petite émeraude brute.
  • Mors
    Partie du harnachement qui se décompose en embouchure, branches, anneaux, esse et crochet. Le mors dit à la turque est à branches droites et sans sous-mentonnière.
  • Mosaïque
    Assemblage décoratif de petites pièces, cubes multicolores (pierre, verre,marbre, terre cuite, smalt) incrustés dans un ciment et dont la combinaison figure un dessin. La mosaïque de pierres dures a reçu le nom de mosaïque florentine ou mosaïque de Florenc
  • Motif
    Figure ornementale isolée ou répétée, servant de thème décoratif.
  • Moucheté
    Parsemé de petites marques, de petites taches rondes d’une couleur autre que celle du fond.
  • Moulu (or)
    Voir: or moulu.
  • Moulure
    Ornement allongé à profil constant, en relief ou en creux. Il y a des moulures saillantes (le tore, le filet ou listel, la baguette, le quart de rond, le boudin, etc.), des moulures creuses (la cannelure, la scotie, la gorge, etc.) et des moulures mixtes (
  • Moulurer
    En architecture, menuiserie, ébénisterie et en serrurerie : orner (quelque chose) de moulures. un ébéniste qui moulure une commode.
  • Mousseline
    Tissu peu serré, léger, souple et transparent (de coton, soie ou laine).
  • Moussem
    Arabe dialectal marocain: fête populaire entraînant un grand rassemblement de tribus à des spectacles de danses, de musiques traditionnelles, de courses de chevaux, de simulation de charges de chevaux(fantasia).
  • Moustiers
    Moustiers-Sainte-Marie,près de Digne, Alpes de Haute-Provence. Important centre de céramique aux XVIIe et XVIIIe siècles. Faïence d’une pâte très fine à émail limpide.
  • Moutardier
    Petit pot à moutarde de table.
  • Moyen Age
    Période historique comprise entre la chute de l’Empire romain d’Occident (476) et la prise de Constantinople (1453).
  • Mozarabe (art)
    Art chrétien d’Espagne pendant l’occupation arabe, influencé par l’art musulman.
  • M'qla
    Poterie marocaine: poêle en terre.
  • Mrechcha
    aspersoir à eaux parfumées ( rose, jasmin, fleurs d'oranger) d'une vingtaine de cm de haut, à long col etfinement décoré.
  • Mtred
    Arabe dialectal marocain: plat en terre sur pied de quinze centimètres reposant sur une coupelle plate.
  • Muqarnas
    Mot arabe signifiant:alvéoles. Eléments prismatiques utilisés dans l'architecture ou le mobilier,le plus souvent en stuc ou en bois.
  • Musulman (art)
    Art qui s’est développé dans toutes les régions converties à l’Islam.
  • Nacre
    Substance dure, riche en calcaire, à reflets irisés qui tapisse intérieurement la coquille de certains mollusques et utilisée en bijouterie, tabletterie et marqueterie.
  • Nacré
    Qui a l’aspect, l’éclat irisé de la nacre.
  • Naïade
    Nymphe marine représentée dans la décoration avec quelque attribut, comme une urne d’où l’eau s’épanche, des ruisseaux, etc.
  • Narghilé (ou narguilé)
    Pipe orientale composée d’un long tube et d’un double récipient pour le tabac et l’eau qui se mêle à sa fumée.
  • Nattes
    Motif de tresses plates généralement employé dans les arts romain et byzantin.
  • Naturalisme
    Représentation réaliste de la nature. Au naturalisme sont opposés l’idéalisme qui recherche la beauté de la forme et le symbolisme qui n’emploie la forme que comme symbole.
  • Nature morte
    Peinture représentant des objets ou des êtres inanimés (bouquet de fleurs, panier de fruits, etc.). Tableau dans ce genre de peinture.
  • Nautile
    Coquille naturelle, de grande dimension (parfois 20 centimètres) avec de belles irisations de nacre. Le XVIe siècle a produit de nombreuses pièces d’orfèvrerie dont la partie principale était une grande coquille de nautile. Vase fait d’une conqu
  • Nécropole
    Vaste cimetière antique à caractère monumental.
  • Néo-classicisme
    Formes d’art renouvelées ou imitées de l’Antiquité classique.
  • Néo-classique
    Qui appartient, est relatif au néo-classicisme.
  • Néo-gothique
    Qui imite le gothique.
  • Néo-impressionnisme
    ou pointillisme: mouvement pictural fondé par Seurat.Les tons sont décomposés en minuscules taches de couleurs pures proches les unes des autres qui, observées de loin,recomposent l'unité du ton.
  • Néphrite
    Variété de jade d’Orient.
  • Netsuke
    Dans le costume traditionnel japonais,pendant servant de contrepoids avec les petites boîtes de pharmacie et autres objets attachés à la ceinture. L’art japonais lui a donné les formes les plus variées: masques, crapaud
  • Niche
    Enfoncement pratiqué dans l’épaisseur d’une paroi pour abriter un objet décoratif (vase, buste, statue,etc).
  • Niellage
    voir niellure.
  • Nielle
    Email noir composé d’argent, de plomb, de soufre, etc. Incrustation d’émail noir dont on décore une plaque de métal.
  • Niellure
    ou niellage: procédé de gravure en nielle. Incrustation de nielle dans un dessin formé par des traits de gravure sur une plaque de métal précieux (or, argent). Le travail est analogue à celui de l’émaillerie :la poudre est déposée dans les traits de
  • Nippon
    Du Japon.
  • Nœud de ruban
    Nœud de ruban
  • Noyer
    Bois de l’arbre; dur et susceptible d’un beau poli.
  • Numismatique
    Connaissance, science des monnaies et des médailles.
  • Nymphe
    Dans la mythologie grecque, divinité féminine personnifiant divers aspects de la nature, des bois, des rivières, des fontaines. Représentation plastique d’une nymphe sous forme d’une jeune femme nue ou demi-nue.
  • Obsidienne
    Roche magmatique lisse, brillante et vitreuse d’un vert noirâtre très foncé, sorte de cristal. Cette pierre montée en bijoux.
  • Odalisque
    Femme d’un harem.
  • Œil-de-bœuf
    Lucarne, fenêtre ronde ou ovale pratiquée dans un mur.
  • Oeil-de-bœuf
    Lucarne, fenêtre ronde ou ovale pratiquée dans un mur.
  • Œil-de-paon
    Variété de marbre à contexture de petits dessins orbiculaires.
  • Oeil-de-paon
    Variété de marbre à contexture de petits dessins orbiculaires.
  • Oeillet
    Fleur ornementale caractéristique dans la décoration persane (céramique, etc.).
  • Olifant
    Petit cor d’ivoire, taillé dans une défense d’éléphant, dont les chevaliers se servaient à la chasse ou à la guerre.
  • Olive
    Bouton de porte de forme ovale. Ornement d’architecture . Perle allongée en file.
  • Olivier
    Bois d’ébénisterie et de tabletterie susceptible d’un beau poli. Fond blanc jaunâtre à veines brun clair.
  • Once
    Ancien poids (équivalent à 30 grammes 59 centigrammes) qui valait la douzième partie de la livre romaine et la seizième partie de la livre de Paris. Unité souvent employée dans les anciens inventaires d’orfèvrerie.
  • Onyx
    Variété d’agate translucide (calcédoine le plus souvent noire). On emploie l’onyx dans la glyptique et la bijouterie. L’onyx est le symbole de la chasteté dans la symbolique chrétienne. Variété de marbre.
  • Opale
    Variété de silice hydratée, pierre semi-précieuse (opaque ou translucide) d’un blanc laiteux à reflets irisés.
  • Opale (verre)
    Qualifie un verre non transparent rendu blanc et mat par un revêtement interne de silice. Verre qui imite les reflets de l’opale. On dit aussi opalisé.
  • Opalin
    Variété de marbre qui a l’aspect, la couleur laiteuse, les reflets irisés de l’opale.
  • Opaline
    Ouvrage de verre dont la matière imite l’aspect laiteux de l’opale.
  • Ophite
    Marbre de couleur sombre à veines jaunâtres (cristaux de feldspath en filets) entrecroisées (souvent sur fond vert foncé).
  • Or
    Métal précieux, jaune brillant, inaltérable et inoxydable. C’est le plus malléable et le plus ductile de tous les métaux.
  • Or moulu
    Or réduit en parcelles et employé à la dorure du métal. On donne aujourd’hui le nom d’or moulu à un amalgame d’or (mercure et or) servant à la dorure.
  • Ordre
    Système architectural antique ayant une unité de style (ordres grecs: dorique, ionique, corinthien ; ordres romains :toscan, composite).
  • Orfèvrerie
    Art de l’orfèvre, ouvrages d’or et d’argent. On donne le nom d’orfèvrerie d’étain à l’art de ceux qui travaillent l’étain.
  • Orichalque
    Métal mentionné à l’époque homérique :il était composé d’or et de bronze ou n’était qu’un type de bronze.
  • Orient
    Eclat et reflet des perles, irisation des perles.
  • Orientalisme
    Goût pour l’Orient en vogue au XIXe siècle.
  • Orientaliste
    Artiste s’inspirant de l’Orient.
  • Orme
    Bois de cet arbre d’un ton jaunâtre, qui fournit de belles loupes. Très utilisé en ébénisterie, surtout pendant le premier Empire et la Restauration.
  • Ornemaniste
    Spécialiste du dessin ou de l’exécution de motifs décoratifs en plâtre ou en stuc.
  • Ottomane
    Sorte de canapé le plus souvent sans bois apparent, à dossier arrondi en corbeille (courbe à partir de son milieu et vient se rabattre sur les côtés pour former les accotoirs).
  • Oulama
    Mot arabe: docteur en théologie.
  • Ove
    Ornement en relief en forme d’œuf, utilisé en architecture et en orfèvrerie.
  • Paille
    Défaut (impureté, fissure, loupe) dans une pièce de métal, de verre.
  • Paillette
    Défaut, impureté d’une pierre précieuse.
  • Palanquin
    Litière orientale, sorte de chaise portée à bras d’hommes (parfois à dos de chameau ou éléphant).
  • Palette
    Ensemble des couleurs dont se sert un peintre.
  • Palissandre
    Bois exotique dur, d’un brun violet veiné de noir et de jaune ,qui noircit avec le temps et d’une odeur de violette qui fait qu’on lui donne souvent le nom de violette.
  • Palmette
    Ornement en forme de feuille de palmier (palmée et stylisée).
  • Pampre
    Ornement représentant un rameau de vigne avec ses feuilles et ses fruits.
  • Panoplie
    Collection d’armes. Ensemble d’armes présenté sur un panneau et servant d’ornement.
  • Pantin
    Cristallerie importante à belle taille et belle gravure. Imitation de pierreries.
  • Papier mâché
    Pâte à papier encollé malléable.
  • Papyrus
    Plante abondante sur les bords du Nil qui servait à fabriquer des feuilles pour écrire. On découpait la tige en bandes que l’on collait ensemble. Motif ornemental de l’art égyptien formé d’un faisceau de hampes de papyrus
  • Parangon
    Variété de marbre noir d’Egypte et de Grèce. Perle ou diamant sans défaut.
  • Paravent
    Meuble fait de panneaux verticaux mobiles que l’on dispose en ligne brisée, destiné à protéger des courants d’air, à isoler.
  • Parchemin
    Peau d’animal (mouton, chèvre, etc.) préparée spécialement pour l’écriture, la reliure. Texte manuscrit sur parchemin.
  • Paros
    Marbre blanc extrait des carrières de l’île de Paros.
  • Parqueterie
    Art de la fabrication et de la pose des parquets. Employée aussi en ébénisterie pour la pose de placage croisé.
  • Passementerie
    Art de la fabrication et de la pose des parquets. Employée aussi en ébénisterie pour la pose de placage croisé.
  • Passementerie
    Ensemble des ouvrages de fil (d’or, d’argent, de soie, de coton, de laine, etc.)destinés à l’ornement des meubles, vêtements, etc. Dans la passementerie rentrent la fabrication des galons, lacets, cordonnets, franges, crépines, houppes, glands, etc.
  • Pastel
    Pâte faite de pigments colorés façonnés en crayons (bâtonnets). Oeuvre faite au pastel.
  • Pastillage
    Procédé de décoration dans la céramique. Le pastillage consiste à rapporter sur la pâte molle d’un vase, etc., des découpures ou des reliefs également en pâte molle. Cette opération est antérieure à la cuisson et à la pose de la glaçure, du vernis ou de l’
  • Pâte
    Composition argileuse plastique employée dans la céramique. Ce mot figure surtout dans les expressions comme « porcelaine à pâte dure » et « porcelaine à pâte tendre ».
  • Pâte de verre
    Composition vitrifiée, colorée ou incolore, dont on s’est servi dans l’art décoratif pour remplacer les pierres précieuses ou pour en faire des objets divers. Dans l’Egypte antique, la pâte de verre était employée en bijouterie, incrustée dans des cloisonn
  • Patine
    Oxydation du bronze, du cuivre. Couche d’hydrocarbonate de cuivre qui se forme à la longue sur le cuivre ou certains de ses alliages, comme le bronze, exposés à l’air humide et appelée également vert-de-gris. Coloration ou vernis dont on recouv
  • Paysagiste
    Peintre de paysage.
  • Pectoral
    Ornement porté sur la poitrine.
  • Pendant
    Chacun des deux objets d’art formant la paire et destinés à être disposés symétriquement. On appelle pendants d’oreilles des boucles d’oreilles qui forment pendeloques et qui sont distinctes de celles qui n’ont aucune partie mobile, comme les dormeu
  • Pendeloque
    Ornement (fragment de verre, cristal en poire, plaque ou prisme, taillé à nombreuses facettes) suspendu à un lustre. Bijou suspendu à une boucle d’oreille.
  • Pendentif
    Bijou que l’on porte suspendu au cou par un collier.
  • Pendille
    Pendeloque de lustre.
  • Pendule
    Synonyme d’horloge. Ce n’est que lorsque le pendule ou balancier fut adapté aux horloges, en 1657, que ces dernières reçurent le nom d’horloges à pendule et plus tard celui de pendules.
  • Péridot
    Silicate de magnésium et de fer, pierre fine d’un vert jaunâtre qu’on appelle aussi olivine. On donne le nom de péridot du Brésil et péridot de Ceylan à des tourmalines.
  • Perle
    Concrétion le plus souvent sphérique, dure, brillante et précieuse formée de couches concentriques de nacre sécrétée par l’épithélium du manteau chez certains mollusques bivalves pour enrober et isoler un corps étranger. Une perle d’un bel éclat est dite
  • Perles de Rome
    Fausses perles globules d’albâtre plongés dans une pâte à base de poudre de nacre.
  • Perse
    Tissu d’ameublement à décor floral, toile peinte originaire de l’Inde que l’on croyait être de Perse.
  • Phénix
    Oiseau mythologique qui, une fois brûlé, renaissait de ses cendres.
  • Philatélie
    Art de collectionner les timbres-poste. Science, étude, recherche des timbres-poste.
  • Philatéliste
    Collectionneur de timbres-poste.
  • Photo
    Procédés photographiques Cet ensemble de techniques permet le transfert photographique d’une image sur un support d’impression. Celui-ci est ensuite imprimé de manière traditionnelle, en relief, en creux, à plat ou au pochoir. Il existe un grand nombre de
  • Piano
    Instrument de musique à clavier dont les cordes sont frappées par des marteaux et pouvant être de formes et dimensions variées. Piano droit à table d’harmonie verticale. Piano à queue :le plus grand des pianos à table d’harmonie horizontale.
  • Pianola
    Piano mécanique dont les marteaux sont actionnés par un mécanisme.
  • Pichet
    Petit broc en faïence, grès, verre ou étain rétréci au collet. La céramique de Rouen a produit de nombreux pichets de faïence ornés de figures grotesques.
  • Pied-de-biche
    Pied de meuble galbé, autrefois terminé en sabot de biche, caractéristique du style Louis XV.
  • Pied-fort (ou piéfort)
    Pièce de monnaie épaisse frappée pour servir de modèle.
  • Piédestal
    Support assez élevé cubique d’une colonne, d’une statue, d’un vase, etc. Le piédestal est distinct de la base en ce que cette dernière n’est qu’un ensemble de moulures circulaires, concaves ou convexes, d’une élévation bien inférieure au diamètre.
  • Piédouche
    Petit piédestal qui sert de support à un buste ou à un vase. Le piédouche se compose d’une base carrée ou circulaire à bandes plates ou à moulures convexes.
  • Pierre fine
    Pierre semi-précieuse.
  • Pierre précieuse
    Minéral auquel sa rareté, sa couleur, son éclat, sa dureté confèrent une grande valeur (diamant, émeraude, saphir, rubis). Défaut dans une pierre précieuse crapaud, glace, givrure, jardinage, loupe.
  • Pierre rouge
    Variété d’hématite rouge, synonyme de sanguine.
  • Pietra-dura
    Terme employé pour désigner une mosaïque réalisée à base de pierres de couleurs. Venise fut le centre principal de cette production.
  • Pisé
    Maçonnerie faite de terre argileuse, délayée avec des cailloux, de la paille et comprimée.
  • Placage
    Application sur une matière d’une plaque de matière plus précieuse.
  • Plaqué
    Bois ordinaire recouvert d’une feuille de bois précieux d’ébénisterie ou de métal. Métal recouvert d’un autre plus précieux.
  • Plasticité
    Qualité de ce qui est plastique (malléabilité, flexibilité).
  • Plastique
    Relatif aux arts dont le but est l’élaboration de formes (sculpture, architecture, dessin, peinture, etc.). Qui est susceptible de se déformer sous l’action d’une force extérieure et de garder sa nouvelle forme lorsque la force
  • Platine
    Métal précieux blanc grisâtre très dense, inoxydable et d’une grande malléabilité appelé également or blanc.
  • Plombifère
    Se dit d’un émail translucide contenant du plomb.
  • Plume de paon
    Agate verdâtre à chatoiement rouge.
  • Poignard
    Arme blanche pointue à lame courte, assez large et tranchante.
  • Poinçon
    Marque apposée aux pièces d’orfèvrerie pour en contrôler le titre comme signature du maître ou comme garantie. Original d’une médaille ou d’une monnaie qui sert à fabriquer le moule.
  • Pointe sèche
    La gravure à la pointe sèche consiste à tailler directement dans la plaque de métal à l’aide d'une tige d'acier aiguisée, appelée du même nom que le procédé. Caractéristiques Cette pointe ne creuse pas un sillon net comme le burin, mais raye et labo
  • Pointillisme
    Procédé de peinture des néo-impressionnistes par juxtaposition de petites touches en forme de points, poussant à l’extrême la division des tons.
  • Pointilliste
    Relatif au pointillisme ou adepte du pointillisme. Seurat et Signac sont les principaux représentants de l’école pointilliste.
  • Poirier
    Bois rose clair utilisé en ébénisterie.
  • Polissage
    Opération qui consiste à polir une surface. Le polissage du bois et du marbre est appelé ponçage, celui de l’or et de l’argent en bijouterie et en orfèvrerie est appelé brunissage.
  • Pop art
    (abréviation du terme anglais "popular art") Courant artistique qui s’est développé entre 1950 et 1970 d’abord aux Etats-Unis puis en Europe, caractérisé par la représentation plastique ou graphique d’objets industriels ou quotidiens à travers leur ima
  • Porcelaine
    Matière (à base de Kaolin, de feldspath et de quartz) translucide, imperméable que l’on utilise en céramique fine. C’est une poterie blanche, dure, compacte et fortement vitrifiée. Sa blancheur naturelle permet de la couvrir d’un émail transparent, tandis
  • Porcelaine de Berlin
    Fabrique de porcelaine à Berlin sponsorisée par Frédérick Le Grand ayant produit une porcelaine identique à celle de Meissen.
  • Portraitiste
    Peintre, dessinateur de portraits.
  • Poterie
    Fabrication de récipients en pâte argileuse traitée et cuite et des objets en céramique non vitrifiée. Poteries émaillées mais non vitrifiées:faïences, majoliques, terres cuites vernies. Poteries à vitrification pa
  • Poterie d’étain
    Vaisselle, objets en étain.
  • Potiche
    Grand vase de porcelaine ou de faïence d’Extrême —Orient.
  • Poudreuse
    ou coiffeuse: meuble qui servait à la toilette féminine.
  • Pouf
    Siège bas généralement cylindrique posé à même le sol.
  • Presse-papiers
    Objet lourd souvent très décoratif que l’on pose sur des papiers, documents pour les maintenir (verre, bronze, etc.).
  • Prie-dieu
    Sorte de chaise à siège bas sur lequel on s’agenouille pour prier et à dossier terminé en accoudoir.
  • Psyché
    Grande glace mobile montée sur un châssis à pivots grâce auxquels on peut l’incliner à volonté et se regarder en pied. La psyché était très en vogue pendant l’Empire.
  • Pupitre
    Petit meuble dont la partie essentielle est un plan incliné sur lequel on pose, à hauteur de vue, un livre, du papier.
  • Purpurine
    Bronze moulu appliqué au vernis.
  • Pyrogravure
    Procédé de décoration du bois consistant à graver un dessin à l’aide d’une pointe métallique portée au rouge. Gravure réalisée par ce procédé.
  • Pyxide
    Petite cassette ou coupe ouverte qui servait autrefois à serrer les bijoux, à contenir l’eucharistie.
  • Qandil
    Arabe dialectal marocain: lampe à huile.
  • Qasba
    ou "Casbah" : Citadelle
  • Qasria
    Arabe dialectal marocain: cuvette en terre pour rouler le couscous,pétrir le pain ou malaxer le beurre et la pâte d'amandes.
  • Q'da
    poterie marocaine: vase.
  • Qitâne
    Arabe dialectal marocain: cordonnet de soie .
  • Quarderonner
    Tailler en quart-de-rond.
  • Quart-de-rond
    Moulure à profil convexe. Outil servant à faire cette moulure.
  • Quartation (ou inquartation)
    Opération qui consiste à ajouter à l’or trois fois son poids d’argent.
  • Quartz
    Forme cristalline commune de la silice, appelée à l’état pur cristal de roche, élément constitutif fréquent des roches cristallines (granite, rhyolite, etc.) et de certaines roches sédimentaires (grès). Certaines variétés de quartz sont le cristal de roc
  • Quassier (ou quassia)
    Petit arbre tropical fournissant le bois de Surinam.
  • Quatre-feuilles
    ou quatrefeuille: ornement gothique formé de quatre lobes (quadrilobe)ou arcs brisés disposés autour d'un centre de symétrie.
  • Quattrocento
    Quinzième siècle italien du point de vue artistique et littéraire.
  • Quenouille
    Colonne qui supporte un ciel de lit.
  • Queue-de-cochon
    Ornement de ferronnerie en forme de point torsadé.
  • Quillon
    Chacune des deux branches de la croix de garde d’une épée.
  • Quintefeuille
    Rosace formée de cinq lobes ou arcs brisés(art médiéval).
  • Rabane
    Tissu en fibres de raphia.
  • Rabot
    Outil de menuiserie composé d’une lame de métal oblique ajustée dans un fût qui laisse dépasser le tranchant servant à aplanir ou diminuer une surface de bois, à faire des moulures, des rainures.
  • Racinage
    Procédé par lequel on imite les veines et les loupes du bois sur le cuir d’une reliure. Aspect du cuir ainsi traité.
  • Raciné
    Orné d’un racinage, d’une marbrure en forme de racines (reliure en veau raciné).
  • Racloir
    Outil préhistorique taillé dans un éclat de pierre.
  • Rainure
    Entaille faite en long dans une pièce de bois (cannelure, feuillure, etc.).
  • Rais-de-cœur
    Ornement architectural composé de feuilles en forme de cœur alternant avec des fers de lance.
  • Ramage
    Dessins décoratifs de rameaux feuillus et fleuris.
  • Ramender
    Réparer une dorure en mettant des feuilles d’or aux endroits endommagés.
  • Rampe
    Balustrade à hauteur d’appui qui suit l’ascension de l’escalier.
  • Rapière
    Epée à garde hémisphérique longue et effilée.
  • Rattaya
    (ou taghetat),arabe dialectal marocain: couverture de selle de cheval en laine, coton, soie tissés,utilisée dans les grandes occasions.
  • Ravier
    Petit plat creux en général oblong dans lequel on sert un hors-d’œuvre.
  • Rayonnant (style gothique)
    Forme sous laquelle apparaît l’art gothique après la première partie du XIIIe siècle. On y voit de nombreux motifs ornementaux, d’immenses rosaces polylobées et rayonnantes.
  • Réalisme
    Ecole de peinture caractérisée par la représentation de la nature telle qu’elle est ,sans artifice,et qui ,en France a précédé l’impressionnisme et s’est opposée au romantisme. Gustave Courbet en fut le chef et c’est 1’ «Enterrement à Ornans », exposé en 1
  • Réaliste
    Relatif au réalisme.
  • Rechampi (ou réchampi)
    Ornement réchampi, ressortant, se détachant du fond par un contraste de couleurs.
  • Rechampir (ou réchampir)
    Faire ressortir une moulure, un ornement sur un fond souvent par contraste de couleurs.
  • Redan
    ou redent: ornement gothique formé d’une suite de découpures en forme de dents.
  • Redent
    Voir redan.
  • Redenté
    Se dit d’un ornement constitué de trois arcs de cercle qui se coupent deux à deux.
  • Reflets métalliques
    Reflets très brillants, irisés, de certaines couleurs dans la décoration émaillée de faïences dus à la composition chimique de l’émail. Les faïences hispano-mauresques (Malaga, Baléares, Valence, Manisès, etc.) doivent leur nom d’ "oeuvres dorées " à ces
  • Régence (style)
    Qui appartient, en France, à l’époque de la régence du Duc d’Orléans (1715-1723) après la mort de Louis XIV. Style souple et gracieux, mélange équilibré de charme et d'élégance (1700 à 1730).
  • Regency
    Qui appartient, en Angleterre, à l’époque de la Régence du prince de Galles George (1810-1820) ou en rappelle le style très élégant et simple.
  • Régule
    Alliage malléable à base d’étain dit métal de l’art.
  • Relief
    Ornement ou figure en saillie sur un fond. Dans le haut-relief, les figures sont complètement détachées du fond. Dans le demi-relief, elles s’en dégagent à moitié. Dans le bas-relief, les valeurs des saillies sont conventionnelles, tout en restant pro
  • Reliquaire
    Coffret précieux renfermant des reliques.
  • Reliure
    Couverture d’un manuscrit, ou livre, relié le plus souvent en cuir mais pouvant être relié en bois, en métal, etc.
  • Renaissance
    Mouvement littéraire, artistique et scientifique provoqué à partir du XVe siècle en Italie, puis dans toute l’Europe, jusqu’au XVIe siècle par le retour aux idées et à l’art antiques gréco-latins. La Renaissance est caractérisée par le retour aux canons
  • Repoussage
    Procédé de modelage à froid qui consiste à taper avec un marteau sur un outil qui imprime un relief à la matière travaillée. Travail du métal qui consiste à repousser au marteau une plaque de fer, d’or, d’argent, de cuivre, etc., placée sur un
  • Repoussé
    Relief obtenu par repoussage.
  • Restauration (style)
    Qui appartient à l’époque de la restauration des Bourbons après la chute du 1er Empire (1814-1830) ou en rappelle le style.
  • Rhyton
    Coupe en corne ou en forme de corne ou de tête d’animal.
  • Rinceau
    Ornement en forme d’arabesque végétale sculptée ou peinte.
  • Riyad
    Arabe dialectal marocain: cour ou jardin à l'intérieur des habitations. Ce modèle même d'habitation.
  • Rocaille (style)
    (ou style rococo): se dit d’un style ornemental en vogue sous Louis XV et plus particulièrement sous la Régence, caractérisé par la fantaisie et la profusion des contours sinueux rappelant les volutes de coquillages.
  • Rocking-chair
    Chaise, fauteuil à bascule.
  • Rococo
    Voir rocaille.
  • Rognon
    (ou haricot): forme de certains dessus de tables de petites dimensions de style Louis XV.
  • Roman (style)
    Relatif à l’architecture médiévale d’Europe occidentale. Art caractérisé par la variété régionale des styles, la prédominance de l’architecture religieuse et le développement d’une iconographie abondante.
  • Romantisme
    Mouvement artistique (et intellectuel) qui, à partir de la fin du XVIIIe siècle, s’est développé par réaction contre le néo-classicisme de l’école de David et fit prévaloir comme principes esthétiques dans les beaux-arts le sentiment et l’imagination. Cher
  • Ronce
    n.fém. En ébénisterie : Noeuds, veines de certains bois.
  • Rosace
    Grand vitrail circulaire.
  • Rose
    Diamant taillé sans culasse.
  • Rose (bois de)
    Voir: bois de rose.
  • Rose des sables
    Cristallisation en forme de rose de gypse dans le Sahara.
  • Rosette
    Ornement circulaire en forme de petite rose.
  • Rosette (cuivre de)
    Voir: cuivre de rosette.
  • Roulette (décoration à la
    Voir : décoration à la roulette.
  • Royal
    Marbre à fond rouge originaire de Belgique.
  • Rubis
    Pierre précieuse, variété transparente et rouge de corindon (alumine cristallisée). Outre le rubis oriental, on compte le rubis spinelle et le rubis balais : le premier a un ton ponceau et le second un rose un peu vineux. On appelle rubis blanc une sorte
  • Sabot
    Garniture de cuivre aux pieds de certains meubles.
  • Sacome
    Moulure en saillie.
  • Safre
    Verre bleu coloré avec l’oxyde de cobalt et imitant le saphir.
  • Sahfa
    Arabe dialectal marocain: voir gassaa
  • Saleron
    Petite salière. Partie creuse d’une salière.
  • Salière
    Récipient dans lequel on met le sel et que l’on pose sur la table.
  • Salon
    Mobilier de salon.
  • Samovar
    Bouilloire russe.
  • Sanguin (jaspe)
    Voir: jaspe sanguin.
  • Sanguine
    Pierre précieuse de couleur rouge sang (variété d’hématite rouge). Dessin exécuté avec un crayon fait de cette matière (d’un rouge ocre, pourpre).
  • Santal
    Arbre qui fournit un bois dur au grain fin très prisé en ébénisterie, en marqueterie et tabletterie. Bois d’une odeur pénétrante et parfumée que les Orientaux utilisent comme encens.
  • Saphir
    Pierre précieuse, variété transparente de corindon d’une belle couleur bleue. On lui donne le nom d’améthyste orientale lorsqu’elle est mêlée de violet ou de rouge. On appelle saphirs du Brésil les tourmalines bleues. Le « saphir blanc » est un corindon in
  • Sardoine
    Variété de calcédoine brune. Pierre fine appréciée dans la glyptique.
  • Sardonyx
    Agate blanche et orangée, pierre composée de couches diversement colorées, employée surtout à la gravure des camées.
  • Satin
    Etoffe de soie lustrée sans trame apparente.
  • Satyre
    Divinité mythologique de la terre, à corps humain et à pieds et cornes de chèvre ou bouc. Souvent représenté jouant de la flûte et poursuivant des nymphes.
  • Saucière
    Récipient dans lequel on sert les sauces, les crèmes.
  • Sculpture
    Oeuvre sculptée, oeuvre d’art plastique en trois dimensions.
  • S’écailler
    Se détacher en petites plaques minces (une peinture qui s’écaille).
  • Secrétaire
    Meuble qui comprend une tablette à écrire et des tiroirs où l’on enferme ses papiers. Le mot a désigné autrefois un meuble d’une forme spéciale, plus haut que large, pourvu de tiroirs superposés dans le bas, s’ouvrant par un abattant plat et garni de cui
  • Selhâm
    Arabe dialectal marocain: grand burnous à capuchon, en laine de tissage artisanal ou en drap.
  • Semainier
    Petit meuble à sept tiroirs
  • Sépia
    Matière colorante d’un brun très foncé employée dans les dessins, les lavis. Dessin au lavis exécuté avec cette matière.
  • Sérigraphie
    Sérigraphie Cette technique a pour ancêtre direct les procédés au pochoir, où l'encre est tamponnée manuellement à travers un patron. Avec la sérigraphie, la matrice d’impression est un écran de soie ou de tissu synthétique, aussi appelé tamis, tendu sur
  • Séroual
    Arabe dialectal marocain: pantalon bouffant.
  • Serpentin
    Marbre à fond vert, tacheté de rouge ou de blanc.
  • Serpentine
    Pierre fine à petites veines noires et vertes. On donne souvent le nom de serpentine au marbre serpentin.
  • Serre-livres
    Objet décoratif qui sert à maintenir plusieurs livres debout, les uns contre les autres.
  • Sertir
    En joaillerie, enchâsser une pierre dans la monture d’un bijou.
  • Sertissage
    Opération par laquelle on sertit une pierre précieuse ou fine.
  • Sertissure
    Manière dont une pierre précieuse est sertie. Partie du chaton qui maintient cette pierre . Les hautes sertissures sont une des caractéristiques de l’orfèvrerie byzantine et romane.
  • Sèvres
    Prestigieuse manufacture de porcelaine ayant porté le titre de manufacture impériale. Porcelaine fabriquée dans cette manufacture. Objet fait de cette porcelaine.
  • Sfifa
    Arabe dialectal marocain: frontal formé d'une rangée de plusieurs plaques en or ou en argent.
  • Sgraffite (ou sgraffito)
    Genre de peinture à fresque, procédé de décoration mural en camaïeu, par grattage d’un enduit clair sur un fond de stuc sombre. La décoration par sgraffite est également employée dans la céramique et dans l’émaillerie peinte avant cuisson et vitrification.
  • Sheffield plate
    Article produit à Sheffield, en Angleterre, dont la base en cuivre rouge est recouverte d’une couche d’argent assez consistante.
  • Sheraton (style)
    Voir: Style Sheraton
  • Sidérographie
    Gravure sur acier.
  • Siège
    Meuble ou autre objet fait pour s’asseoir (fauteuil, chaise, divan, canapé, bergère, banc, pouf, etc.).
  • Sigillaire
    Muni d’un sceau (anneau sigillaire). Relatif à la sigillographie.
  • Sigillé
    Marqué d’un sceau. Les vases gallo-romains ocre décorés de sceaux et de poinçons sont appelés vases sigillés.
  • Sigillographie
    Science qui déchiffre et classe les sceaux.
  • Sigles
    Initiales d’un mot employées comme signes de ce mot (monnaies, médailles).
  • Silhouette
    Dessin noir sur blanc donnant l’ombre chinoise de l’objet reproduit. Ce mot vient du nom d’Etienne de Silhouette (1709-1767), homme politique français, contrôleur général des Finances impopulaire. Ses ennemis donnèrent son nom à des dessins le représenta
  • Similicuir (ou skaï)
    Matière plastique imitant le cuir.
  • Similor
    Métal composé de zinc et de cuivre imitant l’or.
  • Singerie
    Motif au singe mimant les occupations humaines très en vogue pendant la Régence française dans la peinture et les arts décoratifs.
  • Smatt n'ouisse
    Arabe dialectal marocain: double sac de selle de cheval en laine et en coton tissés au moyen de la technique de la tapisserie à fentes.
  • Sofa
    Sorte de canapé, de lit de repos à trois appuis, servant également de siège.
  • Soie
    Substance filamenteuse produite par le ver à soie, utilisée comme matière textile.
  • Soliflore
    Vase destiné à ne contenir qu'une seule fleur.
  • Spinelle
    Rubis sans grande valeur, de couleur pelure d’oignon, employé en joaillerie comme pierre fine.
  • Stalactite
    Motif ornemental qui pend à une coupole ou à un encorbellement. L’architecture islamique offre les plus beaux exemples de stalactites en bois et en stuc.
  • Stannifère
    Se dit de l’émail à base d’étain. L’émail stannifère de part son opacité est distinct du plombifère.
  • Statuaire
    Art de représenter en ronde-bosse la figure humaine ou animale.
  • Statue
    Ouvrage de sculpture.
  • Statuette
    Statue de petite taille.
  • Stèle
    Monument monolithe (pierre plate, colonne, etc.) qui porte une inscription, des ornements sculptés.
  • Strass
    Verre au plomb qui imite certaines pierres précieuses (le diamant entre autres).
  • Stuc
    Composition plastique formée de plâtre et de colle forte ou de chaux et de marbre blanc pulvérisé, formant un enduit qui poli et imite le marbre. C’est surtout sous Louis XIV que fut développé son emploi dans les décorations murales à reliefs dorés sur fon
  • Style
    Manière particulière à un artiste, à un genre, à une époque de traiter la matière et les formes en vue de la réalisation d’œuvres d’art.
  • Style baroque
    Voir: Art Baroque.
  • Style bombé
    Désigne l’exagération des courbes qui caractérisent le style Louis XV: ce mot, peu employé en France, se trouve écrit en français dans les ouvrages d’arts décoratifs anglais.
  • Style de la reine Anne
    Qui appartient au règne de la reine Anne d’Angleterre (1702-1714), époque des plus brillantes et des plus raffinées. Dans les arts décoratifs, le style Louis XIV, tout en dominant encore, s’atténue. Le style de la reine Anne est déjà annonciate
  • Style Empire
    Qui appartient à l'époque de Napoléon 1er -1804-1815-(dit également style premier Empire )et à celle de Napoléon III -1852-1870-(appelé style second Empire). Le goût de la somptuosité et du majestueux domine dans le style Emp
  • Style Régence
    voir: Régence.
  • Sucrier
    Pièce de vaisselle ou d’orfèvrerie, récipient à sucre.
  • Surmoulage
    Moulage pris sur un moulage, une pièce déjà moulée d’après l’original.
  • Surréalisme
    Mouvement artistique (et littéraire) dont le but est d’exprimer la pensée pure dépourvue de toute logique ou préoccupation morale et esthétique. Les peintres surréalistes (Dali, Miro, Picasso, Ernst, Masson, etc.) se consacrèrent à matérialiser le mystère
  • Surtout de table
    Grande pièce d’orfèvrerie décorative qu’on place sur une table à rôle purement ornemental.
  • Suspension
    Support suspendu au plafond (vase, lanterne de vestibule, lustre, etc.).
  • Symbolisme
    Mouvement artistique (et littéraire) en réaction contre le naturalisme ou réalisme qui donne une vision symbolique et spirituelle du monde. Le symbolisme en peinture a pour principaux représentants Gustave Moreau, Puvis de Chavannes, Odilon Redon.
  • Taba'
    Arabe dialectal marocain: le sceau.
  • Tabatière
    Petite boîte à couvercle dans laquelle on mettait le tabac à priser.
  • Taberdought
    terme arabo- berbère: cape de femme en laine tissée à fond bleu du Moyen Atlas.
  • Tabiya
    Arabe dialectal marocain: pisé.
  • Tabletterie
    Objets de tabletterie (coffrets, damiers, échiquiers, peignes, éventails, etc.).
  • Tabouret
    Petit siège à pied(s) sans bras ni dossier.
  • Tadellakt
    Tadellakt: Technique traditionnelle d'enduit mural, en usage essentiellement à Marrakech. Le "tadellakt», obtenu à partir d'un mélange à base d’œufs et de chaux, avec l'adjonction de savon traditionnel, donne un revêtement qui assure l'étanchéité, tout en
  • Taffetas
    Etoffe de soie unie et brillante.
  • Taille d'épargne
    La taille d’épargne est une technique qui porte bien son nom, puisque le graveur épargne le dessin. Il creuse la matrice de bois ou de linoléum, laissant intact le trait qui émerge en relief pour recevoir l’encre. On parle alors d’impression en relief, pui
  • Taille-douce
    L'impression en creux aussi appelée taille-douce couvre un ensemble de techniques où le dessin est gravé directement sur une plaque de métal. Le mot taille-douce évoque la souplesse du cuivre qui enregistre toutes les inflexions de la main de l'artiste.
  • Tâj
    (pluriel,tijân)arabe dialectal marocain: diadème.
  • Tajine
    Poterie marocaine: plat profond en terre cuite vernissée à l'intérieur, muni d'un couvercle cônique. La plupart des "touajjen" sont fabriqués à Salé et souvent réalisés en céramique vernissée à l'intérieur,en émail pol
  • Tanbît
    Arabe dialectal marocain: technique qui consiste à coudre le fil de métal avec des points invisibles.
  • Tanjia
    Poterie marocaine: grand pot en terre à deux anses, vernissé à l'intérieur. Sert de pot à lait, à levain, à beurre, ou à miel.
  • Taounza
    Terme berbère: diadème.
  • Tapis
    Ouvrage ornemental de fibres textiles destiné à être étendu généralement sur le sol pour s’asseoir,s’agenouiller (tapis de prière) mais également sur une table (tapis de table).
  • Tapisserie
    Ouvrage d’art en tissu, effectué au métier dans lequel le dessin résulte de l’armure même et qui est destiné à former un panneau vertical. La tapisserie est l’art de tisser, de façon à former par deux séries parallèles de fils s’entrecroisant, un tis .
  • Tapisserie d’Aubusson
    Ancien centre de production de tapis et de tapisseries en France ayant acquis le titre de manufacture royale en 1665. Sa plus importante production fut celle du XVIIIe siècle.
  • Tapisserie de Bayeux
    A l’hôtel de la ville de Bayeux est exposée la tapisserie dite de Bayeux ou de la reine Mathilde, broderie sur toile (70,34 m de long) qui représente en 58 scènes la conquête de l’Angleterre par les Normands. La tradition rapporte que cette tenture est l’o.
  • Tapisserie de Beauvais
    La manufacture nationale de tapisserie de Beauvais instituée en 1664 a conservé à travers les siècles sa renommée la plaçant en seconde position, immédiatement après les Gobelins.
  • Tapisserie de Bruxelles
    Capitale de la Belgique, Bruxelles fut longtemps pendant le Moyen Age la résidence de la cour des ducs de Bourgogne. Ses ateliers de tapisserie ont longtemps bénéficié d’une grande renommée. On les mentionne dès le XIVe siècle. Au XVe les tapisseries arb.
  • Tapisserie des Gobelins
    Célèbre manufacture française de tapisseries.
  • Tappouhims
    pommes(équivalent à"rimmonim": grenades). Terme judeo-arabe désignant les ornements d'orfèvrerie fixés au sommet des hampes autour desquelles est enroulée la Thora.
  • Tarbouch
    Arabe dialectal : coiffure traditionnelle en feutre rouge, appelée également "Fèz"
  • Tarbouche
    Poterie marocaine: bol en terre à pied assez bas,sans anse, destiné au potage.
  • Tchamir
    (ou kmiss),arabe dialectal marocain: chemise longue en toile de coton à longues manches très amples.
  • Teck (ou thèque)
    Bois dur, brunâtre et très dense provenant de cet arbre.
  • Tenture
    Ensemble de pièces d’étoffe, tapisseries, etc. destinées à recouvrir et décorer les murs d’une pièce.
  • Terre à porcelaine
    Kaolin
  • Terre anglaise
    Mélange d’argile plastique et de quartz (pour la faïence).
  • Terre cuite
    Argile ordinaire ferrugineuse durcie par la chaleur. Ensemble des produits céramiques fabriqués avec cette substance.
  • Terre de pipe
    Sorte d’argile blanche, terre anglaise additionnée de chaux.
  • Terz al-medjboud
    Arabe dialectal marocain: broderie utilisant le fil d'or ou d'argent à l'aiguille, en va-et-vient sur le tissu.
  • Terz del-ghorza
    Arabe dialectal marocain: broderie de Fès.
  • Terz es-sqalli
    Arabe dialectal marocain: broderie d'or,connue aussi sous le nom de broderie de Sicile.
  • Tête-à-tête
    Petit canapé à deux places. Service à petit déjeuner pour deux personnes composé de tasses, cafetière ou théière avec sucrier et un plateau.
  • Tête de nègre
    De couleur marron foncé.
  • Théière
    Récipient pour l’infusion du thé. Objet d’orfèvrerie ou de céramique. Les Japonais produisent des théières en bocaro, substance qui, par l’usage répété donne au thé une saveur appréciée des gourmets.
  • Thuya
    Bois exotique odorant à belles mouchetures d’un rouge brun utilisé en ébénisterie. C’est vers 1850 que le thuya a été connu et employé en Europe.
  • Tilleul
    Bois tendre, léger et jaunâtre employé dans l’ébénisterie et la tabletterie.
  • Titre
    Proportion d’or ou d’argent contenue dans un alliage.
  • Tollaya
    Arabe dialectal marocain: broderie utilisant un coton d'or,d'argent ou d'argent doré plat.
  • Tombac
    Alliage de cuivre et de zinc contenant plus de 800°/o de cuivre.
  • Topaze
    Pierre fine, silicate d’aluminium naturel, translucide de teinte variant généralement du blanc au jaune d’or. La chrysolithe ou « pierre d’or » est une variété de topaze jaune.
  • Torchère
    Candélabre monumental. Applique qui porte plusieurs sources lumineuses.
  • Torsade
    Motif ornemental imitant la torsade.
  • Tourmaline
    Pierre fine, silicate et borate naturel d’alumine aux colorations très variées (jaune, rose, rouge, noire, etc.).
  • Trame
    Ensemble des fils passés au travers des fils de chaîne dans le sens de la largeur pour constituer un tissu.
  • Transfert
    Impression par transfert. Méthode utilisée pour transférer sur porcelaine des dessins exécutés au préalable sur calque.
  • Travailleuse
    Petit meuble, table à ouvrages pour dames.
  • Trembleuse
    Petite tasse qui est maintenue sur sa soucoupe par une saillie circulaire en forme de galerie.
  • Trépied
    Support composé de trois pieds. Meuble à trois pieds (guéridon, tabouret, sellette).
  • Tria
    Arabe dialectal marocain: lustre.
  • Tricoteuse
    Table à ouvrage munie de rebords, à tablette rectangulaire sur hauts pieds fins.
  • Triptyque
    Ensemble de trois panneaux sculptés ou peints, réunis par des charnières. Les deux panneaux latéraux sont des volets mobiles susceptibles de se rabattre sur le panneau central en le couvrant exactement.
  • Trompe-l’œil
    Peinture visant essentiellement à créer, par des artifices de perspective, l’illusion d’objets réels en relief.
  • Trône
    Siège royal.
  • Trumeau
    Panneau de glace ou peinture ornant le dessus d’une cheminée.
  • Tsel
    Arabe dialectal marocain: broderie piquée faite à l'aide d'un fil mètallique d'argent.
  • Urbino
    Un des plus importants centres de la céramique au XVIe siècle qui était également le chef-lieu du duché d’Urbino.
  • Urne
    Vase à flancs arrondis.
  • Vaisselier
    Meuble rustique dont la partie haute est formée d’étagères sur lesquelles on expose la vaisselle de table.
  • Vaisselle
    Ensemble des récipients à l’usage du service de la table.
  • Vannerie
    Fabrication d'objets tressés à partir de fibres végétales . Motif ornemental à légers reliefs sculptés ou moulés imitant un travail de vannerie à entrecroisements rectangulaires ou obliques formant des carrés ou des losanges.
  • Vase flambé
    Vase dont l’émail a pris, à un feu violent, des tons changeants et multicolores qui semblent à des ondulations de flamme.
  • Vasque
    Bassin ornemental en forme de coupe, large et peu profond, pouvant être aménagé en fontaine et destiné à recevoir l’eau tombant en nappe ou en chute de jet. Coupe large et peu profonde servant à décorer une table.
  • Veilleuse
    Voir: Méridienne.
  • Veiner
    Orner de dessins sinueux imitant les veines du marbre, du bois.
  • Veinure
    Dessins des veines du bois. Aspect veiné.
  • Vélin
    ou parchemin: peau de veau, d’agneau (ou d’autres animaux), préparée, employée pour la miniature et la reliure, plus fine que le parchemin ordinaire.
  • Venise (façon de)
    Voir: Façon de Venise.
  • Ventru
    Renflé, bombé. Se dit des commodes dont la surface chantournée forme sur le devant une sorte de ventre, type de commode très en vogue dans la première moitié du XVIIIe siècle.
  • Ver irisé
    L’irisation du verre, en tant que procédé industriel, se produit quand le verre chaud est exposé à des vapeurs chimiques.
  • Verdures
    Tapisseries où les feuillages et l’ornementation végétale tiennent la plus grande place et où dominent les tons verts.
  • Vermeil
    Argent doré recouvert d’une dorure d’un ton chaud tirant sur le rouge. Cette dorure appliquée sur l’argent.
  • Vermoulu
    Se dit du bois ou d’un objet en bois rongé par les vers.
  • Vermoulure
    Piqûre, trace de vers dans le bois.
  • Verni
    Enduit de vernis.
  • Vernis
    Solution résineuse qui laisse sur le corps où on l’applique (après évaporation ou solidification) une pellicule unie décorative ou protectrice. Les gommes et les résines forment la base de presque tous les vernis. Les vernis peuvent être diaphanes et incol.
  • Vernis Martin
    Manière utilisée au XVIIIe siècle pour imiter la laque orientale. Les frères Martin, chefs de file de ce mouvement, ont donné leur nom à ce procédé.
  • Vernis mou
    Avec cette technique, l’artiste dessine directement sur la plaque de métal qui est ensuite creusée par un acide. Procédé La plaque est recouverte d’un vernis tendre. Ensuite, on place dessus une feuille de papier sur laquelle on dessine en pressant f
  • Verre
    Substance fabriquée dure, cassante et transparente, de structure vitreuse essentiellement formée de silicates alcalins. La pâte de verre est obtenue par la fusion d’un mélange de silice (sable) et de carbonate. Pour obtenir le verre à vitre et le verre.
  • Verre camée
    Voir: Camée.
  • Verre (pâte de)
    Voir: Pâte de verre.
  • Verroterie
    Petits ouvrages de verres colorés et travaillés. L’orfèvrerie byzantine en a fait un grand usage. Elle a disposé les verres bombés ou en plaques sur de hautes sertissures : elle les unissait aux émaux et aux pierres précieuses sur des fonds à rinceaux fili.
  • Vert
    Nom qu’on donne à divers marbres en raison de leur couleur. Vert antique ou vert d’Egypte. Le nom que l’on ajoute indique la provenance : vert de Gènes, vert Campan (de la vallée de ce nom), vert de Suse, etc. On donne le nom de vert de cuivre à une sorte.
  • Vitrail
    Panneau décoratif constitué de plaques de verre (généralement colorées) juxtaposées et réunies par des filaments de plomb. Technique de fabrication des vitraux.
  • Vitreux
    Qui ressemble au verre fondu, à la pâte de verre. Une porcelaine vitreuse est à demi translucide.
  • Vitrification
    Transformation en verre, acquisition de la structure vitreuse.
  • Vitrine
    Meuble, armoire ou cabinet où les panneaux de bois sont remplacés par des glaces, de façon à laisser voir les bibelots et objets de curiosité que ce meuble renferme. D'où le nom de ces objets dits " objets de vitrine ". Il y a également des vitrines plates.
  • Voilé
    Se dit de l'émail ou de la glaçure qui, au feu, s'est terni. Se dit également d'un diamant dont la transparence et l'éclat ne sont plus parfaits.
  • Zellige
    Arabe dialectal marocain: petit morceau de brique émaillée ou faiences servant à la décoration en mosaïque de monuments ou d'interieurs marocains.
  • Zaouïa
    Arabe dialectal marocain: édifice religieux appartenant à une confrérie religieuse. La confrérie elle-même.
  • Zlafa
    Poterie marocaine: bol en terre cuite, décoré de motifs variés. On l'utilise pour boire l'eau,le lait et surtout consommer la"harira", soupe nationale très aromatisée,à base de viande,de lentilles,de pois chiches et de riz,servie après le jeûne du Ramadan.

Suivez Memo Arts :

Memoarts met à votre disposition un grand espace ambivalent, car à la fois virtuel et physique, qui vous permet à la fois de vous cultiver et d’acquérir ou céder des objets d’antiquités et des œuvres d’art dans des conditions maxima de confort, physique et intellectuel, et de garantie.